LaprisondeglaceL'auteur raconte son histoire : après un divorce houleux, elle décide de se porter volontaire pour une mission d'un an au Pôle sud, histoire de profiter de ce temps pour se remettre et découvrir un autre style de vie. Acceptée sur le projet, elle doit s'occuper médicalement de techniciens en tous genres et est le seul docteur de toute la station, ce qui lui permet de compléter sa formation médicale, puisqu'elle sert à la fois de médecin généraliste, de spécialiste, de radiologiste, de chirurgien et de dentiste ! Elle raconte son installation, la vie sur place, les conditions de vie, puis les derniers départs possibles en avion car pendant 6 mois, il n'est plus possible d'accéder ou de quitter la station à cause des conditions climatiques (le kérosène gèle). Leur petite équipe se rapproche, toute isolée qu'elle est, les gens se serrent les coudes. Elle est heureuse mais un jour, elle découvre qu'elle a une tumeur au sein.

La première partie du roman explique les raisons du départ de l'auteur, sa découverte du Pôle, les premiers mois de vie là-bas et s'achève avec la découverte de la tumeur. La deuxième partie raconte son combat contre le cancer, avec l'aide des gens de la station. J'ai beaucoup aimé la première partie, où elle explique quelles sont les conditions de vie mais j'ai trouvé la seconde beaucoup trop longue (et pourtant, j'aime bien tout ce qui est médical !). Toujours est-il qu'elle est fascinée par le Pôle et qu'elle arrive à faire passer une partie de cette fascination dans son roman pour nous faire apprécier un tel endroit.

*Livre lu en 2001*