ViolationThea s’est réfugié à Eureka avec son fils David pour échapper à un passé douloureux. Leur vie de reclus, loin du monde, n’est animée que par les ordinateurs et la majorité de leurs amis se trouvent sur Internet, y compris l’amant virtuel de Thea. Mais David, à 13 ans, commence à comprendre que leur style de vie n’est pas celui de la majorité des gens et il voudrait aussi en savoir plus sur le père qu’il n’a jamais connu. Il demande à Jack, leur propriétaire et ancien flic, de l’aider mais celui-ci hésite. David se rabat donc sur Internet et son ami Orion qu’il a rencontré dans un salon de discussion, qui n’a pas autant de scrupules à lui prête main forte dans sa quête. Thea s’inquiète de ce que David pourrait découvrir et son passé, soigneusement caché à tous, refait peu à peu surface, mettant en danger son fils …

Thriller de facture relativement classique mais efficace, ce livre se lit d’une traite. J’ai beaucoup aimé l’histoire et comment sont présentés les sentiments de Thea. Les relations virtuelles tissées avec des inconnus sont un plus mettant en relief les avantages et les dangers de telles relations et sont bien exploitées mais je mettrais un bémol sur l’explication finale, qui laisse certains points dans l’ombre car peu faciles à expliquer de façon logique. Dans l’ensemble, une lecture très agréable bien que sans grande surprise.

*Livre lu en 2006*