AdulteresSous la forme de 3 pièces de théâtre d’un seul acte chacune, Woody Allen traite de l’adultère dans milieux bourgeois new-yorkais : il y a Jim, qui attend sa maîtresse pour rompre avec elle et qui se retrouve à parler de sa vie avec un clochard pour le moins étrange, il y a Norman qui trompe sa femme avec la sœur de celle-ci jusqu’à ce que tout soit révélé au grand jour, il y a Phyllis, psychanalyste, que son mari vient de quitter pour sa meilleure amie, à moins que ce ne soit pour une autre …

J’ai été un peu déçu par ce livre où je n’ai pas vraiment retrouvé l’humour grinçant de Woody Allen. La 1ère pièce est celle qui m’a le moins plu car je l’ai trouvée trop banale et sans saveur. La 2ème est plus humaine et plus agréable à lire. On commence à sentir pointer la touche Allen mais celle-ci n’apparaît franchement que dans la 3ème pièce qui mêle absurde et ironie. Mais cela ne vaut pas un film de cet auteur.

*Livre lu en 2006*