Lerapportdebrodeck Brodeck vit dans un petit village isolé de tout, dans les montagnes. Il partage sa vie avec la vieille Fédorine, la belle Emélia et la petite Poupchette. Son travail consiste à prendre des notes sur la faune et la flore de la région et d'envoyer des rapports à l'administration. Mais un jour, un groupe de villageois lui demande de rédiger un rapport particulier sur des évènements relativement récents qui ont secoué le village …

Difficile de ne pas trop en révéler dans le résumé alors je préfère faire court. Philippe Claudel a réussi à créer une histoire qui peut être intemporelle et car elle mêle la vie d'un humble villageois à l'Histoire et au monde sans donner aucune précision. Forcément, le lecteur aura tôt fait d'identifier certains comportements mais cette époque indéfinie pourra faire de ce roman un classique du genre. La narration, en faisant des allers et retours dans le temps, peut perdre rapidement le lecteur si celui-ci n'est pas très attentif mais cela donne la puissance de cette histoire, la rend plus crédible, comme si c'était vraiment Brodeck qui racontait. C'est un roman fort, dérangeant, qui parle de la culpabilité, de la violence des hommes, de la peur de se démarquer de la masse, de la cruauté, de la haine de ce qui est différent de soi que peuvent éprouver certains. Et l'auteur démontre fort bien qu'il n'est pas nécessaire d'utiliser de grands mots et de belles phrases compliquées pour faire passer son histoire : l'écriture est simple et limpide, parfois même poétique malgré l'horreur omniprésente et cela en est d'autant plus frappant. Une lecture qui marque, qui émeut et qui fait réfléchir !

Les avis de Gambadou, Bellesahi, Chatperlipopette, Boo et de Sylvie (si je vous ai oublié, signalez-vous !)

Enregistrer