Compartimentpourdames

Akhila, quarante-cinq ans, célibataire, partage une petite maison avec la famille de sa sœur à Bangalore, une petite ville du sud de l'Inde. Elle n'est pas heureuse et a la sensation d'être passée à côté de la vie, elle qui s'est occupée très jeune de sa famille sans jamais se révolter ni penser à elle et à son bonheur. Pour essayer de reprendre le contrôle de son destin, elle décide de partir à la pointe sud du pays et se retrouve dans le compartiment pour dames du train qui la conduit vers Kanyakumari. Les autres femmes présentes vont essayer de l'aider, en racontant leurs propres vies, à faire le point sur la sienne et sur ses besoins et ses envies …

Ce roman a eu beaucoup de succès dans mon club de lecture les années passées mais j'avoue que j'avais fait l'impasse sur cette lecture. Et voilà que ce titre est sélectionné pour le Club des blogueuses de novembre ! Je m'y suis donc lancée, sans attente ni à priori mais le livre m'a moyennement plu. Le rythme est assez lent, les femmes racontent leurs difficultés à associer vie moderne et envies avec les vieilles traditions indiennes. Il en résulte un mal-être pour ces épouses qui n'existent qu'à travers leurs maris et leurs enfants alors qu'elles ont besoin d'être reconnues aussi pour elles-mêmes. Les sujets abordés sont nombreux : avortement, famille, homosexualité, célibat, contraception entre autres. Cet aspect du récit est très intéressant et permet de découvrir la société indienne actuelle, si différente de la notre. Mais j'ai plusieurs fois perdu un peu le fil du récit, ne sachant plus quelle histoire j'étais en train de lire (celle de Akhila, d'une autre femme ?), prouvant ainsi que je n'étais pas totalement immergée dans le roman. Malgré les épreuves que ces femmes ont traversé, je n'ai pu m'attacher à aucune d'elles, peut-être parce que chaque portrait n'est finalement que juste effleuré. Akhila, bien que je puisse comprendre certaines de ses réactions, influencées par son éducation et la société, m'a néanmoins un peu agacée et m'a fait l'effet d'être beaucoup moins mûre que son âge et sa vie de responsabilités auraient pu le laisser croire. C'est néanmoins un livre bien écrit, qui permet une incursion dans la société indienne et qui nous fait réaliser que la vie n'est pas toujours facile pour les femmes dans ce pays.

Pour celles qui ont lu le livre et qui veulent peut-être y réfléchir plus en détail, j'ai trouvé ces questions servant de guide de lecture (que j'ai traduit de l'anglais) :

1 – Quels sont les sentiments de la mère d'Akhila pour sa fille ?
2 – Pourquoi Padma, la soeur d'Akhila, la traite-t-elle si mal ?
3 –Akhila apprend-elle quelque chose de la façon dont Margaret Shanthi traite son mari difficile ?
4 – Akhila aurait-elle du épouser Hari? Aurait-elle été traitée mieux ou moins bien qu'avec sa famille ?
5 – Pourquoi le fils de Janaki, Siddharth, lui demande-t-il de venir séjourner avec lui et est-il ensuite en colère après elle ? Janaki est-elle gâtée ?
6 – Sheela, la jeune fille, a-t-elle eu raison de pomponner sa grand-mère quand celle-ci est morte ?
7 – Après la proposition de l'ami de son mari, Prabha Devi se renferme en elle-même. A la fin de son histoire, elle pense “Que rien de ce qui lui arriverait n'égalerait ce moment de bonheur suprême où elle avait réalisé qu'elle flottait.” Que veut-elle dire par là ?
8 – Qu'apprend Akhila de l'histoire de Marikolanthu ? Pourquoi son histoire est-elle la dernière qu'Akhila écoute ?
9 – Qu'apprend Akhila de toutes ces femmes dans le train ?
10 – Pourquoi Akhila couche-t-elle avec le jeune homme Vinod?
11 – A un certain moment, Akhila pense que ce qu'elle désire le plus au monde est d'être sa propre personne, un être à part entière. Pourquoi appelle-t-elle donc Hari?

*Lecture de novembre du club des blogueuses*

Les avis (en vrac) de Praline, Florinette, Anjelica, Sophie, Lisa, Gambadou, Flo aime les mots, Malice, Elfique, Gachucha, Ptit Lapin, BéatrixCercle de lecteurs, Chimère, Amanda, Antigone, Camille, Clochette, Emeraude (qui l'a lu il y a quelque temps), Etoile des neiges, Grominou, Jessica, Jules, Julia, Mammig, Mirontaine, Nath, Nina, Papillon, Patacaisse, Sandrounetta, Sole, Stéphanie, Tamara, ALaure, Suzel, Solenn et Nolwenn.

Les autres participations au club des blogueuses avec d'autres livres de cette auteure : Allie, Sylire, Chatperlipopette.

Pfff, j'espère que je n'ai oublié personne !!!!