Lasagadesemigrants3HEARTS2


La Charlotta arrive enfin dans le port de New York, après bien des tempêtes et des malheurs pour leurs passagers. Mais la vue de la terre ferme et le fait de toucher pratiquement au but accélèrent la remise sur pied des malades et remontent le moral de tous. Le choléra qui sévit sur nombres de bateaux oblige Karl Oskar, sa famille et ses amis, ainsi que tout le reste des émigrants, à une pause forcée dans cette grande ville où ils ne comprennent rien à la langue. En plus, ils ne sont pas habitués à cette foule et à une telle animation. Néanmoins, ils ne sont pas déçus par ce qu'ils voient : les fruits et légumes sont nombreux, la nourriture disponible et les gens ont l'air en bonne santé. Mais le capitaine de la Charlotta ne laisse pas partir ses passagers à l'aventure et il leur prévoir un guide pour le reste de leur voyage vers l'intérieur des terres où il est dit que les champs sont immenses et la terre fertile …

Je dévore littéralement cette série ! Je comprends vraiment pourquoi cette saga a été élue meilleur roman suédois du siècle. Tout y est réuni : de l'aventure, des évènements, de l'histoire qui voisine pratiquement avec le documentaire et surtout des personnages hauts en couleur et attachants. La Suède est maintenant loin et les émigrants savent qu'ils ne reverront plus leur pays. Ils ont du mal à se remettre de la traversée éprouvante et ont peur de ne pas réussir à s'installer à temps pour l'hiver car ils sont arrivés beaucoup plus tard que prévu. Après un voyage sur les mers, les voilà à voyager sur terre et sur les rivières, direction le Minnesota. L'auteur sait nous montrer les difficultés d'adaptation, de langue, la peur de se faire voler, l'angoisse de trouver une terre qui pourra être la leur mais ces problèmes resserrent d'autant plus les liens dans leur groupe. C'est vraiment une magnifique aventure humaine que cette saga !

Le billet sur le tome 1 est ici.

Le billet sur le tome 2 est .

Le billet sur le tome suivant est par ici.

Les avis de Florinette, Cuné et Flo.