Camino999

Carla Montalban vient d'une vieille, grande et riche famille espagnole émigrée en France depuis de nombreuses années et est commandant dans la Brigade criminelle de la ville de Lyon. Elle est appréciée et respectée de ses collègues et enquête régulièrement sur des affaires plus ou moins sordides. Mais une série de meurtres dans le milieu des affaires, qui semblent pourtant sans rapport entre eux, va la plonger au cœur d'une organisation internationale et religieuse qui semble avoir des liens avec sa famille …

Voilà encore un livre lu dans le cadre du prix inter-comités d'entreprises CEZAM 2008 … cela avance plutôt rapidement, cette année ! Cette fois, le style de livre est totalement différent des autres titres proposés car l'auteure signe là un thriller mélangeant faits réels, enquête policière et action. J'ai vite lu le roman car son rythme permet une lecture rapide : des chapitres assez courts, qui se terminent souvent de telle façon qu'on en lit un autre pour en savoir plus … de ce côté-là, Catherine Fradier a tenu mon intérêt éveillé tout au long des pages. Les faits réels dont s'inspire vaguement cette histoire ne sont pas récents, ils datent des années 1970-1980 et je n'en ai aucun souvenir car j'étais bien trop jeune pour m'y intéresser à l'époque. D'ailleurs, son roman ne m'a pas donné l'envie de pousser la recherche plus avant et aurait très bien pu être une fiction complète si elle avait créé une base s'inspirant librement de ces faits réels en les modifiant un peu. Je pense que un certain nombre de lecteurs n'auraient pas fait le rapprochement dans ce cas-là. Par contre, le style d'écriture m'a un peu agacée. L'ensemble aurait eu besoin d'une sérieuse relecture et d'un bon travail d'édition et de correction. On trouve quelques fautes et coquilles mais c'est surtout l'emploi de phrases clichés et grandiloquentes qui m'a porté sur les nerfs. J'aurais pu comprendre si cela avait été un premier roman mais ce n'est pas le cas. Je n'ai pas d'exemple à vous donner car je n'ai jamais de papier et de crayon à portée de main quand je lis mais je reconnais qu'un style plus sobre et plus direct aurait mieux fait honneur au roman. Une lecture pas désagréable au final (je suis une accro des thrillers en tous genres alors je ne suis pas complètement partiale !) mais une impression mitigée malgré tout. Dommage car il aurait pu obtenir une très bonne note de ma part !