FunhomeDans la petite ville de Beech Creek, sur l'Allegheny Front en Pennsylvanie, la famille Bechdel mène une vie en apparence normale. Le père est professeur d'anglais au lycée du coin, restaure de façon quasi-maniaque la maison où ils vivent et s'occupe du funérarium familial dont il a hérité tandis que la mère est elle aussi professeur d'anglais et actrice occasionnelle. Alison et ses frères vivent dans une ambiance très particulière, peu familiale et les secrets cachés vont se révéler quand Alison va avouer qu'elle est homosexuelle et qu'elle va découvrir que son père l'était aussi, quelques semaines avant la mort en apparence accidentelle de ce dernier …

Cet album autobiographique m'attirait par son sujet qui était la révélation pratiquement simultanée de l'homosexualité de la fille et du père dans une époque où celle-ci était très mal vue dans les petites villes de province (à supposer que cela se soit amélioré depuis, ce qui n'est pas sûr !) car cela se passe dans les années 1960-70 et tout début 80. Le dessin noir et blanc avec des touches gris bleuté ne m'attirait pas particulièrement, surtout au niveau de la réprésentation des personnages mais à la lecture, il se révèle plutôt agréable car on reconnaît facilement les personnages principaux (quoi que je me suis un peu mélangée dans les personnages secondaires par moments !). On découvre l'enfance d'Alison, on apprend comment elle réalise son homosexualité et des difficultés à l'assumer et comment son père l'était aussi sans l'avoir jamais avoué officiellement. Mais quelques références littéraires ont plombé ma lecture car les œuvres mises en avant sont loin de faire partie de celles que j'aime (Proust et James Joyce et son Ulysse) et le raisonnement de l'auteur, avec des associations vie-littérature ou bien des introspections un peu nébuleuses, m'a plus d'une fois dépassée ! C'était presque comme si je lisais une langue étrangère que je ne maitrisais pas tout à fait : on comprend certaines choses mais les détails nous échappent ! Autant dire que je ne suis pas sortie enchantée de cette lecture !

RoaarrChallengeChallenge Roaarrr : Will Eisner award, Meilleure série basée sur la réalité 2007.