LecerclelitterairedesamateursHEARTS2


Dans le Londres d'après-guerre, en 1946, Juliet Ashton vient de publier un recueil de ses chroniques hebdomadaires sur la vie quotidienne des 5 dernières années. Elle est alors contacté par un habitant de l'île anglo-normande de Guernesey qui lui demande des renseignements sur un auteur qu'il a découvert lors d'une rencontre du cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates qui a été créé sur l'île dans des circonstances peu banales. Juliet entame une correspondance suivie avec les membres du club, intriguée par celui-ci et par la vie sous l'Occupation que les habitants ont subi …

J'avais vu ce roman sur les étagères (ne cherchez pas encore en librairie, il n'est sorti que dans un certain club !) et je ne pouvais qu'être aussi intriguée par le titre que l'héroïne du livre l'est par le nom du cercle littéraire ! Alors quand une amie m'a proposé de me le prêter, je n'ai pas hésité une seconde. Roman épistolaire écrit à deux (pour des raisons de santé, Mary Ann Shaffer a du demander de l'aide à sa nièce, auteure elle aussi et d'ailleurs, Mary Ann n'a pas pu voir la publication de son livre, étant décédée en février 2008), on découvre une galerie attachante de personnages hauts en couleurs et une histoire particulièrement touchante sur la guerre et l'occupation, la vie des habitants d'une petite île isolée du monde, le courage de lutter contre l'adversité, la passion de la lecture et la solidarité. Bien sûr, le fait que j'ai visité au mois d'août, à Jersey, le musée dédié à la vie des îles anglo-normandes pendant la seconde guerre mondiale (très intéressant d'ailleurs, ce musée, installé dans l'ancien hôpital souterrain allemand !) a énormément joué dans ma perception du livre. J'y ai retrouvé une grande partie des choses que j'avais découvert dans ce musée, donnant une dimension supplémentaire à l'ensemble (que ce soit la partie livre ou la partie musée !). J'ai donc trouvé une forte note d'authenticité dans le livre, une émotion puissante et un attachement très fort à ses personnages fantasques mais courageux et tenaces, sans oublier des petites touches d'humour très british. Un vrai coup de cœur !

Les avis tout aussi enthousiastes et nettement plus brillants que le mien de Emjy et de Clarabel.