OuonvapapaJean-Louis Fournier est le père de deux garçons pas comme les autres : Mathieu et Thomas. Ces deux enfants, à cause de leur retard de croissance, tant physique qu'intellectuelle, ne peuvent donc pas partager beaucoup de choses avec leurs parents et surtout leur père qui aurait tant aimé leur faire découvrir la musique et la lecture, le sport et la nature. Mais cet état de fait n'a pas pour autant éloigner l'humour de la vie de l'auteur et des moments de partage souvent involontaires émailleront la vie familiale …

Bon, alors autant dire tout de suite que mon résumé n'a pas été facile à faire ! Ce livre/document est un ensemble de petites choses, de réflexions, de souvenirs et de questionnements, le tout mis bout à bout et ce n'est pas facile à décrire le contenu de ces pages. L'humour est souvent présent, quelquefois léger, parfois amer et l'émotion surgit quand on ne s'y attend pas, au détour d'une ligne pour frapper le lecteur en plein cœur. Mais pas de pathos, l'auteur ne geint pas sur son sort, il ouvre tout simplement son cœur et sa tête, se met à nu, avec tout cela comporte : ses moments de doute ou de colère (qui n'en aurait pas eu dans son cas ?), ses petites joies presque volées au quotidien, ses regrets et ses souffrances cachées derrière l'humour de protection qui lui a permis finalement de prouver qu'on peut rester debout malgré les épreuves. C'est un magnifique hommage, plein de pudeur, à ses deux garçons qui, malgré leur différence, ont pu ainsi toucher la lectrice que je suis.

Les avis de Gambadou (qui présente aussi un compte-rendu de rencontre avec l'auteur), de Lily, de Laure, de Cathe, Flora et de Cathulu.

Pour voir la remise du prix Femina 2008 à Jean-Louis Fournier, c'est ici.