SeulescontretousEn 1944, à Budapest, Esther, couturière, et sa petite fille Lisa attendent patiemment la fin de la guerre et le retour de l'homme de la famille Kàroly, qui a été envoyé au front. Mais des saisies et le regroupement des juifs de la ville se décide et la jeune femme décide de se protéger, elle et sa fille, en fuyant à la campagne où une de ses amies lui a trouvé des faux papiers et un logement dans une ferme …

Cet album est d'une qualité incomparable ! Déjà, rien que de le tenir et de le feuilleter, on sent qu'on va apprécier cette lecture : la couverture est belle (l'image n'y fait pas honneur !), le papier épais et de qualité, les dessins crayonnés très réussis. L'histoire de ce qu'il va se passer pendant la fuite d'Esther et Lisa sont en noir et blanc et on retrouve parfois une planche couleur qui raconte ce qu'il se passe dans les années 1960-1970. Le contraste entre les jours sombres, remplis d'inquiétude et de peur, et les jours heureux d'après-guerre en est d'autant plus saisissant ! Quant à l'histoire proprement dit, c'est celle de l'auteure, qui s'est finalement décidé à la mettre en images. D'ailleurs, elle explique un peu sa motivation et sa vie dans quelques pages texte en fin d'album. La fuite du régime nazi, puis l'inquiétude vis à vis des soldats russes qui envahissent le pays à la défaite allemande sont bien décrites et les interrogations religieuses ou autres de la petite Lisa apporte une dimension plus spirituelle à l'ensemble (qui aurait pu se limiter à un compte-rendu plus ou moins déjà vu mais qui ainsi évite cet écueil). Les personnages secondaires sont variés : on est parfois surpris, que ce soit agréablement ou désagréablement car si certains sont plus enclins à les trahir ou à les exploiter, d'autres sont prêts à les aider alors qu'ils n'ont déjà pas grand chose pour survivre eux-mêmes. Un magnifique album, tant par le dessin que la façon de traiter le sujet.

L'avis enthousiaste de Florinette !

RoaarrChallengeChallenge Roaarrr : Grand Prix de la critique ACBD 2008.