LaouvontnosperesOù vont les pères quand ils quittent leur famille et leur pays parce que cela devient impossible de rester ? Après des adieux émouvants et un long voyage, ils se retrouvent dans un pays inconnu où il leur faut s'adapter pour vivre et manger, pour communiquer, avec l'espoir de revoir un jour les êtres aimés qu'ils ont laissés derrière eux …

Cet album ayant reçu le prix du festival BD d'Angoulême en 2008, je ne pouvais pas passer à côté (mais c'est seulement maintenant que j'ai réussi à mettre la main dessus à la biblio, c'est dire son succès !). L'absence de texte, qui peut en dérouter plus d'un, laisse libre court à l'imagination du lecteur, ce que je trouve assez bien vu, car cela ressemble un peu à la perception d'un nouveau pays par chaque arrivant. Et puis, cette absence de texte aide à immerger le lecteur dans le monde inconnu que ce père découvre : il ne comprend pas tout ce qui se passe, tout lui paraît étrange et ce côté de l'immigration est vraiment bien rendu car j'ai été tout aussi perdue que le héros (car il faut bien reconnaître que ces gens étaient des héros, à se lancer dans une vie nouvelle comme ça). Heureusement des rencontres vont l'aider à s'intégrer peu à peu et en même temps, on découvre les motivations de ces gens qui ont aussi tout quitté pour tenter l'aventure ailleurs. Le côté onirique et légèrement fantastique peut déranger car, même si l'auteur s'est basé sur de nombreuses expériences des immigrants et que certaines vignettes s'inspirent de tableaux existants ou de paysages connus, il y a toujours une petite chose qui vient "désancrer" l'histoire du réel. Mais une fois ce problème dépassé, je me suis laissée entrainer par les dessins sépia particulièrement soignés et réussis (on dirait de vieilles photos). L'ensemble a ainsi un petit côté intemporel et universel, qui permettra sûrement à cet album de traverser le temps en gardant toute sa puissance.

Les avis de Chiffonnette, Laure, Jean-François, Laurent, Gachucha et Sylvie.

RoaarrChallengeRoaarrr Challenge : Fauve d'Or, prix du meilleur album 2008 - Mention spéciale du Jury Oecuménique de la BD 2008.