ContretempsMelvin Epineuse est embauché par un mystérieux groupe pour retrouver un de ses amis, Bruno Bar. Melvin décide alors de partir pour Florence, espérant ainsi tomber par hasard sur celui qu'il cherche. Arrivé en ville, ce dandy étrange et rêveur fait la connaissance de Lorraine, qui l'entraine dans la Catacombe, pour une soirée qui se termine par une fusillade sanglante …

J'aurais du me méfier ! Je ne suis vraiment pas axée romans français (dans le genre romans qui se veulent denses et intellectuels ! mdr !) et celui-ci ne fait pas exception à la règle. Et puis, quand le résumé de 4ème de couverture reprend tout simplement un extrait du livre, c'est pour moi le signe que l'histoire est tellement creuse qu'il est pratiquement impossible d'en faire une accroche qui se tienne ! Le style ampoulé et les pérégrinations fantastiques et étranges de Melvin m'ont mieux endormi qu'un somnifère puissant. J'ai erré lamentablement au fil des pages et je me suis désespérément accrochée jusqu'à la fin en espérant un petit sursaut qui aurait rattrapé l'opinion très basse que j'avais de ce roman et le peu d'attachement que j'avais pour les personnages mais ce fut en vain. Autant dire que ce ne sera pas ce titre que je recommanderai à quiconque, sauf éventuellement à mes ennemis !

Les avis de Papillon et Uncoindeblog (perplexes) et l'avis enthousiaste de Levraoueg.