Silexandthecity1Tome 1 : Silex and the city

En 40000 avant Jésus-Christ, la famille Dotcom est une famille moyenne : Blog et Spam, les parents, sont profs dans une ZEP (zone d'évolution prioritaire) et n'ont pas toujours un travail facile et les deux enfants, Web et Url, sont en pleine crise d'adolescence. Un beau jour, Blog décide de se présenter aux élections mais son fils ne lui rend pas la tâche facile car il fait partie des alter-darwinistes …

Cet album est tout simplement une critique amusante de notre société actuelle et des clins d'œil sur certains évènements ou attitudes sont présents tout au long des pages. De nombreux jeux de mots, assez réussis, font aussi partie intégrantes de l'histoire et donnent un peu plus d'humour à l'ensemble mais je ne peux quand même pas dire que j'ai éclaté de rire à chaque page. Non, au mieux, j'ai souri mais ce n'est pas pour autant que je n'ai pas apprécié ma lecture. Au contraire, on s'aperçoit que tous les problèmes actuels pourraient concerner n'importe quelle époque car les Hommes ont toujours les mêmes buts. Bien sûr, les dessins ne sont pas la raison pour laquelle je lis ce genre d'albums mais ils restent assez typiques de cette catégorie. Une façon sympathique de revenir sur notre actualité en souriant !

***

Edit du billet du 23 janvier 2010

 

Silexandthecity2

Silexandthecity3

Silexandthecity4

Silexandthecity5

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tome 2 : Réduction du Temps de Trouvaille
Tome 3 : Le néolithique, c'est pas automatique
Tome 4 : Autorisation de découverte
Tome 5 : Vigiprimate

Tome 2 : Après s'être présenté aux élections, Blog Dotcom est repéré par un chasseur de têtes travaillant pour le directeur d'EDF (Energie du Feu) et quitte son emploi de professeur pour intégrer l'équipe de « Désir d'Avenir », qui est chargée de lancer de nouveaux concepts. Pendant ce temps, sa fille Web passe du temps avec son nouvel ami Rahan de la Pétaudière, fils à papa, et son fils Url essaie de monter une boutique de commerce équitable en compagnie de ses amis alter-darwinistes …

Tome 3 : Web continue de fréquenter Rahan, le fils du directeur d'EDF et ceux-ci sont invités à diner chez les Dotcom. Mais Url est toujours réfractaire à l'utilisation du feu, qu'il considère comme une énergie dangereuse et polluante. Pour essayer de le convaincre de la nécessité du feu, son collège l'envoie faire un stage chez EDF avec son ami Werther mais c'est le moment où le volcan se réveille et rentre en éruption. Il n'en faut pas plus à certains pour ressortir le calendrier lémurien prévoyant la fin du monde …

Tome 4 : Blog et Spam soupçonnent leur fille Web d'être enceinte de Rahan. C'est l'occasion pour les Dotcom de réfléchir sur ce qu'ils considèrent comme la constitution normale d'une famille. Mais Spam ne se sent pas bien et découvre qu'elle a un cancer du singe. Seulement, pour se soigner, il faut qu'elle se fasse opérer et cela coute cher. Blog va donc voir son conseiller financier pour avoir un crédit alors qu'Url pense lancer sa société FlèchesBook sur les marchés de la bourse ...

Tome 5 : La vallée est en ébullition. Depuis plusieurs semaines, le plan vigiprimate est en vigueur et les magasins sont surveillés par les forces de l'ordre. Pour Url, le problème des dérives idéologiques provient surtout du manque de solidarité et il décide donc de s'engager dans l'humanitaire au Sahel, malgré les nombreux enlèvements qui secouent la région. Pendant ce temps, Web a obtenu la Darwin-Card pour partir à New Rock avec Rahan …

J'avais lu le premier tome il y a longtemps (pratiquement à sa parution) mais je n'avais pas réussi à mettre la main sur les suivants à la bibliothèque, succès oblige ! Mais cette fois, j'ai trouvé les cinq albums de la série d'un coup alors pas d'hésitation. J'ai relu le premier avec plaisir et je me suis attaquée aux suivants avec autant de joie. Le dessin est coloré, caricatural mais réussi, avec des décors simples mais pleins de clins d'oeil, de détournements de choses qu'on connaît (surtout avec les pubs). J'avais un peu peur du possible vieillissement des références très liées à l'actualité mais au final, cela n'a pas été le cas. J'ai, dans l'ensemble, reconnu toutes les allusions aux différentes affaires ayant fait la une ces quatre ou cinq dernières années. J'ai toujours bien ri aux nombreux jeux de mots, assez réussis, et c'est surtout impressionnant de voir que l'imagination et la créativité de l'auteur ne s'essouffle pas sur la durée. Je crois même que j'ai encore mieux savouré cette lecture que la première fois car avec le recul, on s'aperçoit de la justesse de ton et de l'humour omniprésent, jusque dans les détails graphiques. Bien sûr, il faut connaître beaucoup de choses pour ne pas louper tous les clins d'œil de l'auteur (probablement que j'ai du faire l'impasse sur certains) mais cela reste une lecture de détente qui permet de dénoncer nos travers et défauts et de revenir sur l'actualité de façon ludique et sûrement plus marquante que les infos télévisées ou les journaux.

Les avis de Canel (tome 1), Aproposdelivres (tome 1), Dasola (tome 5 avec lien vers les autres tomes dans son billet), Enna (tome 1), Lasardine (tome 3).

***

Edit du billet du 23 janvier 2010 et du 10 février 2015

Silexandthecity6Tome 6 : Merci pour ce Mammouth !

Web Dotcom doit épouser Rahan de la Pétaudière, fils du patron du volcan EDF et issu d'une famille aristo-sapiens qui n'est pas très emballée par ce mariage qui les ferait régresser dans l'évolution. Il faut dire que la famille de Web n'a aucun ancêtre célèbre alors la jeune femme entreprend de dresser son arbre généalogique pour convaincre les parents de Rahan de sa longue histoire familiale. Alors qu'elle est en passe d'y arriver, Rahan se voit néanmoins obligé d'annuler le mariage à cause de ses frasques passées à Chasse-Vegas …

J'aime beaucoup cette série pour son humour et pour tous les jeux de mots et trouvailles qui émaillent les pages et pour l'imagination débordante dont fait preuve l'auteur. En plus, il n'est pas forcément indispensable de relire les précédents tomes car l'histoire n'est pas très compliquée à suivre et qu'à chaque fois, le sujet principal se termine à la fin du tome. En plus, les personnages sont résumés à l'intérieur de la couverture, ce qui permet un petit rafraichissement mémoriel. On retrouve le trait typique de Jul, avec ses personnages caricaturaux, ses décors plutôt simples et ses couleurs variées. Mais je trouve qu'il va à merveille avec le thème préhistorique et humoristique de cette série. Comme précédemment, l'auteur reprend des sujets d'actualité pour les intégrer à la vie de la famille Dotcom (le titre annonce bien la couleur !) et cette fois, il y a même une approche de la Révolution française particulièrement hilarante. De même, l'arbre généalogique universel est bien travaillé, multipliant les jeux de mots et j'ai passé un excellent moment à découvrir tous ces noms de gens célèbres (bon, il y en a certains que je n'ai pas réussis à identifier mais c'est par manque de connaissances de mon côté !). Voilà encore un album bien réussi dans la série, avec des trouvailles originales, qui aborde le mariage, les classes sociales et la religion de façon vraiment amusante … un très bon moment de détente qui fait aussi réviser certains évènements des mois passés.

L'avis de Dasola.

***

Edit du billet du 23 janvier 2010, du 10 février 2015 et du 9 avril 2016

Silexandthecity7Tome 7 : Poulpe Fiction

Les Dotcom sont en vacances en Grèce sans leurs enfants mais c’est lors d’une journée à la plage qu’ils sont témoins de la noyade de plusieurs migrants méduses dont le radeau a chaviré au large. Ecourtant leur séjour, ils rentrent à la maison et c’est en parlant avec leurs collègues du collège Françoise-Dolto qu’ils décident d’accueillir un migrant : il s’agira de Paul le poulpe, un jeune demandeur d’asile. Mais malgré ses dons, l’intégration de Paul risque d’être difficile car le parti du Front Néanderthal est de plus en plus puissant …

J’ai de la chance en ce moment : je tombe que sur des nouveautés disponibles à la médiathèque … et ce à ma plus grande joie ! A peine rentrée et déjà plongée dans cette lecture qui a plusieurs mérites : faire sourire grâce à des jeux de mots et des trouvailles vraiment astucieuses et bien vues, dénoncer des problèmes d’actualité (l’accueil des migrants, la montée des extrémismes) et passer un excellent moment à se remémorant certains évènements (j’avais totalement oublié Paul le poulpe !). Le dessin est toujours aussi simple mais percutant, avec des petits détails sympathiques et des couleurs agréables (c’est coloré sans être agressif). Et puis, le contenu est toujours aussi savoureux et je suis très admirative de l’auteur qui arrive à trouver toutes ces adaptations entre notre actualité et le monde paléolithique. C’est subtil et bien trouvé. Je ne vais pas m’étaler plus longtemps sur l’album qui est aussi bon que les précédents et je n’ai qu’une chose à dire : lisez cette excellente série !