ChaquechoseJulien quitte sa famille pour aller au chevet d'Alain, son père gravement malade. Le trajet lui rappelle l'été où son père, prestidigitateur de son état, pensait amener le jeune Julien en vacances gratuites lors d'une tournée de magie. Mais le travail proposé s'avère bien différent : Alain doit endosser le costume d'une mascotte et faire la tournée des campings pour attirer des clients …

Je n'aurais sûrement pas emprunté cet album si je n'avais pas récemment lu le billet de Brize. Coup de chance, l'album semblait m'attendre à la biblio ! J'avais peur de ne pas trop aimer le dessin, même si je trouvais celui de Julien enfant adorable. Et finalement, je l'ai trouvé très bien, ce dessin, même si je lui reproche parfois d'être un peu foncé (probablement que le fond de page noir n'aide pas non plus ! mais je peux comprendre le choix de ces couleurs pour mieux coller à l'histoire). Les relations père-fils et plus généralement parents-enfants sont particulièrement bien décrites et sont très émouvantes. J'aime les transitions entre présent et passé, avec des "dessins miroirs", très subtils et très réussis. Malgré le thème sombre de la maladie, l'auteur a réussi à apporter des touches légères qui amènent le sourire et qui nous ramènent tout droit en enfance. L'amitié aussi est à l'honneur dans cet album et on peut dire que ce sont les relations humaines qui sont soulignées tout au long de l'histoire. Une histoire à lire pour se rappeler combien il est important de dire aux gens qui nous sont proches qu'on les aime, même si chaque geste et chaque chose peuvent aussi en être la preuve.

D'autres avis : Tamara, Laure, Jean-François et Sylvie.