JerichoA Jéricho, fin mars, un couple semble être autre chose que des touristes lambda. Quelques semaines auparavant, le sous-marin nucléaire français Le Terrible, n'apparait pas sur les radars de la Marine Française et ne répond plus. Les autorités reçoivent alors un ultimatum alors que pendant ce temps, beaucoup de gens semblent intéressés par le tableau représentant le naufrage de La Méduse qui a eu lieu en 1816 et dont un des rares survivants, recueilli par une tribu africaine, a raconté l'aventure ...

Pas facile de faire un résumé du début car beaucoup de sujets sont abordés dès le départ sans qu'on sache vraiment où tout cela va nous mener. Tout semble partir dans tous les sens mais je n'ai pas trouvé qu'on s'y perdait facilement car chaque événement ou personnage a son propre chapitre, d'où la facilité de s'y retrouver. Tout est aussi daté et le retour en arrière du départ ne m'a pas perturbée dans ma lecture. Seuls les chapitres concernant un tueur en série mystérieux m'ont paru un peu lassants et redondants mais je pense qu'ils servent à faire monter le suspense et pour un peu effrayer les lecteurs (à part que pour moi, ils m'ont paru plus barbants qu'autre chose !). Sinon, l'ensemble reste un thriller de facture classique, avec ses scènes d'action, ses pin-ups, ses méchants désaxés ou non mais j'ai bien aimé le mélange avec ce qui s'est passé quelques siècles auparavant, même si les chapitres restent plutôt centrés sur notre époque actuelle. Certaines choses font aussi référence à des romans précédents mais cela ne gêne en rien la compréhension de l'histoire. Voilà donc un thriller français qui n'a rien à envier aux romans américains du même genre et si je ne vais pas forcément me précipiter immédiatement sur les autres livres de cet auteur, il est quand même probable que j'en lise d'autres dans l'avenir !

Merci à Chez les filles et aux éditions First.

chezlesfillesFirstedition





Les avis de Uncoindeblog, Pimprenelle, Yv, Stephie, Elfique et Flora.