Billywild1Billywild2

Tome 1 : Mais où est Linus ?
Tome 2 : Le 13ème cavalier

Billy Wild est devenu une légende parmi les chasseurs de primes et les voyous du Far West. A lui seul, il a tué plus d'hommes que beaucoup, nettoyant les villes et les villages des éléments perturbateurs sans être blessé mortellement. Mais Billy Wild était pourtant un jeune garçon effacé et seul avant qu'il ne rencontre Linus, un bonimenteur qui va le prendre sa défense devant les autres garçons et qui va le transformer à jamais après lui avoir fait boire une potion mystérieuse …

Ah, quelle belle découverte que ce diptyque que j'avais repéré chez Mo' (tu ne t'es pas trompé … j'ai beaucoup aimé !) ! Avec l'histoire de Billy Wild, on est complètement plongé dans une ambiance western digne des classiques du cinéma, grâce à d'immenses planches qui font la part belle au dessin noir et blanc. D'ailleurs, ce dessin, c'est quelque chose : les personnages sont démesurés, tout en jambes et en bras comme Billy ou en gueule comme Linus, comme si ce qui les définissait était mis en valeur de façon extravagante. Je conçois que cela ne puisse pas plaire car c'est assez spécial mais je trouve que cela donne du caractère à l'ensemble et j'ai énormément aimé ce coup de crayon. En plus, soit les dessins sont épurés à l'extrême, soit ils fourmillent de détails, ce qui surprend toujours car on ne sait pas ce que la prochaine page va nous révéler. Quant à l'histoire, elle flirte du côté du fantastique mais c'est surtout et avant tout, l'histoire d'un gamin isolé, qui vit seule avec sa mère et qui est en butte aux persécutions des autres garçons du voisinage. Alors, quand un adulte vient le défendre, normal qu'il s'y attache, même si cet adulte ne semble pas être quelqu'un de recommandable. Cela m'a donc immédiatement rendu Billy Wild très attachant et quand on découvre sa vie d'adulte et les choix qu'il va devoir faire, il l'est même encore plus ! On ne peut pas dire que c'est verbeux : les dialogues sont limités au minimum et l'essentiel passe par une narration en voix off de Billy Wild qui revient sur son parcours. Cela donne une ambiance vraiment très réussie, les balles fusent de tout côté, ça tombe comme des mouches, le cow-boy solitaire est toujours de mise, les bandes de méchants aussi, le vent balaie les rues des petites villes de l'Ouest américain et je me suis vraiment bien régalée avec cette lecture … c'est là où je regretterais presque qu'il n'y ait que deux tomes (et pourtant, tout le monde sait combien je suis devenue réfractaire (en général) aux longues séries) !