LamaledictiondescolombesEn 1896, le Dakota du Nord est envahi par les colombes. Le grand-père d'Evelina, alors à mi-chemin entre l'enfance et l'adolescence, en profite pour s'enfuir, lors d'une procession « anti-colombes », avec celle qui deviendra sa future femme. Evelina, de sang indien par sa mère, adore que son grand-père Mooshum lui raconte les histoires de sa jeunesse mais si certains souvenirs sont amusants ou romanesques, certains autres sont plus tristes, dont celui d'une famille massacrée où seul un bébé aura survécu. Mais à l'époque, il avait été facile de faire une justice expéditive en accusant les Indiens qui avaient découvert les corps. Particulièrement touchée par cette histoire, Evelina va alors découvrir que les gens de la réserve et de la ville voisine de Pluto sont inextricablement liés depuis de longues années et que leurs chemins se croisent très souvent …

J'aime habituellement beaucoup les romans de cette auteure mais là, j'avoue que je me suis un peu trainée dans cette lecture. En fait, je crois qu'elle me rappelait trop Love medicine, que j'ai lu il y a relativement peu de temps. On retrouve à nouveau une saga familiale, avec des personnages hauts en couleur, au passé riche en évènements variés, sur fond d'identité indienne et de ville en perte de vitesse. Mais cette fois-ci, j'ai encore eu plus de mal à me repérer dans les différents liens entre les personnages, et ce malgré un arbre généalogique joint et j'ai trouvé un certain manque de transition entre certaines histoires, à tel point que j'ai réussi à en oublier certaines. Il me semblait qu'on sautait parfois du coq à l'âne ou bien qu'on changeait d'époque et il me fallait revenir quelques pages en arrière pour me resituer. Le changement régulier de narrateur ne m'a d'ailleurs pas aidée non plus à m'y retrouver facilement ! Alors, quand certaines histoires du début sont réapparues en fin de roman, j'avoue que je me suis un peu sentie perdue et que j'ai donc eu du mal à apprécier l'ensemble vu que je n'avais alors plus assez de recul pour voir l'image finale ! Et pourtant, je sentais qu'il y avait un gros potentiel émotionnel dans ces histoires mais pour mieux le ressentir, il aurait probablement fallu que je lise ce roman sur 2 ou 3 jours maximum. Là, on peut dire que ma lenteur de lecture a desservi cette saga familiale riche en rebondissements et en mystères ! Je crois qu'il méritera une relecture dans quelque temps !

L'avis de Choco, Fashion, Sandrine, Kathel, Clara, Aproposdelivres, Stephie, Uncoindeblog, Nelfe, Keisha.

LelivredepocheMerci au Livre de Poche.