LavoituredintisarIntisar est une jeune femme de 27 ans qui vit au Yémen. Elle travaille comme infirmière à l'hôpital, aime conduire et fait régulièrement la course avec d'autres conducteurs mais elle sait que la vie des femmes dans son pays n'est pas une vie de rêve. Elle voudrait être libre comme les hommes mais sait que ce n'est pas possible : elle doit porter le niqab et doit demander à son jeune frère de l'accompagner pour les moindres demandes administratives car les femmes doivent avoir l'accord d'un homme de leur famille. Mais même les hommes ont parfois une liberté limitée, comme par exemple, quand son frère prend en photo un tank tombé d'un camion et se retrouve arrêté à cause de cette photo …

Si je favorise les lectures plus légères en été, cela ne m'empêche pas de lire des albums plus sérieux, comme celui-ci, qui permet de découvrir la vie des femmes au Yémen mais aussi, plus généralement, la vie des Yéménites, quel que soit leur sexe. A travers des petites scènes plus ou moins longues (certaines ne font que deux pages par exemple), les auteurs abordent plusieurs sujets de la vie quotidienne. Le scénariste a vécu en famille au Yémen et a donc eu l'occasion de côtoyer la population et c'est à partir des témoignages de femmes qu'il a conçu cet album. Les dessins noir et blanc aux touches ocres sont très sobres, avec un aspect presque filaire (je ne sais comment décrire cela : on remarque surtout les contours des personnages et des décors). Mais j'ai trouvé que cette sobriété, tout en favorisant un graphisme réaliste, permettait bien de se concentrer sur le propos sans être distrait par des détails. Intisar est une femme attachante et malgré toutes les barrières qu'elle voit se dresser sur son parcours, reste positive et décidée. J'ai aimé la bouffée d'espoir qu'elle donne, espérant un jour voir les femmes yéménites libérées de l'oppression de quelques-uns. Mais l'état actuel de leur condition reste néanmoins effrayant. Probablement que j'y suis plus sensible, étant moi-même une femme, et n'imaginant pas vivre dans un tel pays. Ce genre d'album est là pour nous rappeler qu'il y a encore beaucoup à faire et qu'il ne faut pas oublier que la condition des femmes est toujours un problème mondial qui ne devrait pourtant pas exister.

Les avis de Mo, Livr-esse, Canel.