ThesunneinsplendourHEARTS2

 

 

Ludlow, septembre 1459. Le jeune Richard, sept ans, appelé par ses proches Dickon, s'est perdu dans la forêt alors qu'il était sous la garde de son frère Edward d'York, dit Ned, bien plus âgé et aussi bien plus intéressé par les filles et entre autres celle qui s'occupe de Dickon. Une fois retrouvé sain et sauf, Dickon, qui admire son frère ne dit rien sur l'incident. Mais à peine un mois plus tard, la tragédie frappe la famille de Dickon et la guerre des Deux Roses reprend son cours. Ned, devenu l'héritier du nom, réussit à triompher des troupes d'Henry VI de Lancastre. Il est alors couronné roi sous le nom d'Edward IV et la maison d'York monte sur le trône mais la guerre est loin d'être terminée et les trahisons seront encore nombreuses …

Je ne savais pas trop comment résumer un tel pavé si riche en détails sans trop m'étaler mais en en disant suffisamment pour que le sujet soit identifiable. Vous l'avez deviné : il s'agit d'un roman historique centré sur la maison d'York, avec le règne d'Edward IV et celui de Richard III, que l'auteure a bien réhabilité ici. Très richement documenté, précis dans les détails sans être ennuyeux, avec des personnages aux dimensions multiples, certains particulièrement attachants et d'autres éminemment détestables, ce roman de près de 1000 pages est l'un de mes favoris tous temps … c'est même d'ailleurs une relecture, que j'ai autant apprécié que la première fois. Après avoir lu deux romans de Philippa Gregory sur cette même période, je voulais comparer les personnages et voir comment ils pouvaient être montrés et donc perçus de façon différente. Malheureusement, les livres de Sharon Kay Penman ne sont toujours pas traduits en français alors que je trouve ceux-ci nettement supérieurs à ceux de Philippa Gregory (qui, elle, est traduite depuis plusieurs années). Une fois immergée dans la vie d'Edward, de Richard et des gens qui gravitent autour, impossible de lâcher le livre, même si je connaissais déjà l'histoire par coeur (heureusement ma première lecture datait d'il y a plus de dix ans donc j'avais oublié les détails !) … l'ambiance est prenante, les personnages connus (et pas toujours en bien !) et il y a du suspense, même si, forcément, on connait comment tout cela va se terminer ! L'auteure a un talent certain pour faire revivre cette période : tout est fouillé, documenté (jusqu'aux habits et à la nourriture), les faits historiques bien décrits et tout ce qui reste à deviner (à partir de documents d'époque) est crédible et bien mené. Même le style d'écriture est adapté à l'époque (ce qui m'a donné quelques difficultés pendant les dix premières pages avec certaines tournures de phrases). Et puis, elle montre un Richard III humain, apprécié de beaucoup de ses sujets mais jalousé et entouré de gens peu recommandables et peu fiables … il est sûrement plus près de la réalité et bien loin de celui décrit pas Shakespeare ! Alors, ce billet ne servira peut-être pas beaucoup pour tous ceux qui ne lisent pas l'anglais mais j'espère qu'un jour, un éditeur français se décidera à traduire les romans de cette brillante auteure qui ne m'a jamais déçue !

*Lu en anglais* Non traduit à ce jour

Relecture