LeschroniquessuedoisesLa vie en Suède est réputé être agréable. Mais cela pourrait être encore mieux : installer une scène dans les wagons du métro pour que les musiciens de rue se sentent bien, accueillir les braqueurs de banque avec un thé pour qu'ils ne blessent personne, permettre à tous de voter à n'importe quel endroit, amener la ferme en ville en « équipant » chaque immeuble d'une vache et de poules, remplacer les illuminations de Noël par les lumières des aurores boréales …

Ce petit recueil de chroniques écrites et dessinées par un suédois est bien sûr une belle utopie mais elle a le mérite de faire sourire et de donner bonne humeur. Le dessin est assez typique de ce genre d'album humoristique : pas de cases définies, un côté un peu brouillon, des couleurs assez neutres, des décors plutôt simplifiés, à tel point qu'on peut croire qu'il y a un style général mondial (c ar il m'a rappelé certains albums français). Chaque chronique s'étale sur quelques pages et il doit y en avoir une bonne vingtaine au total. Elles ne font pas vraiment rire car ce n'est pas franchement le but : elles sont là pour faire sourire et nous faire réfléchir à la réalité de nos vies comparées à ce que l'auteur montre. J'avoue que je ne voudrais pas voir certains de ces concepts réalisés mais d'autres seraient vraiment chouette à voir. Et il y en a peut-être un ou deux que j'ai trouvés vraiment tirés par les cheveux. Mais dans l'ensemble, ce petit bout de Suède dans ce monde de brutes, comme le dit le sous-titre, c'est sympathique à lire et ça permet d'oublier le quotidien pendant quelques instants.