PromesseHEARTS2

 

 

 

En novembre 1997, une jeune fille, Alberte, est découverte morte, accrochée dans les branches d'un arbre au bord de la route de l'ile danoise de Bornholm, après avoir été, semble-t-il, percutée par une voiture, qui a disparu du lieu sans signaler l'accident. D'ailleurs, son vélo est retrouvé un peu plus loin sur le bas-côté. Mais un policier local, Christian Habersaat, est convaincu qu'il s'agit d'un meurtre et ne pense qu'à trouver le coupable. Dix-sept ans plus tard, en avril 2014, Habersaat contacte l'inspecteur Carl Mørck du département V en charge des affaires non résolues de Copenhague, pour lui demander de reprendre l'enquête, ce qui n'est pas du goût de Carl qui refuse de rouvrir une enquête classée comme accident. Le lendemain de l'appel, Habersaat se suicide pendant son pot de départ à la retraite et Rose et Assad, les adjoints de Carl, arrivent à le convaincre d'aller sur place pour essayer de creuser l'affaire, ce qui va les mener sur les traces d'un homme qui semble bien furtif et insaisissable mais fascinant et charmant …

Depuis quelques années maintenant, j'attends impatiemment le nouvel opus de cet auteur danois et de retrouver Carl, Assad et Rose, personnages que j'apprécie énormément. Le début de cette année n'a pas fait exception à la règle et c'est avec bonheur et impatience que je me suis plongée dans ce thriller qui commence par le décès d'Alberte et qui va ensuite se dérouler entièrement en 2014 mais avec une alternance de chapitres se focalisant soit sur l'enquête soit sur une secte prônant une nouvelle religion axée sur le soleil. Cette fois encore, l'auteur a donc centré son histoire sur un phénomène de société : l'émergence de nouvelles religions s'apparentant à des sectes. Mais j'ai néanmoins trouvé que l'enquête développait moins cet aspect sociétal qui était vraiment mis en relief dans les romans précédents où on pouvait considérer que l'enquête était vraiment très ancrée dans certains problèmes ou thèmes propres au Danemark (comme la politique, les personnages influents et leurs dérives, les bandes de délinquants venues de l'étranger et j'en oublie). Cela n'empêche pas l'enquête d'être intéressante et les personnages encore très particuliers. Ce que j'ai aimé par dessus tout, c'est de voir la relation entre Carl et Assad évoluer et de voir que l'auteur s'était surtout concentré sur celle-ci … mais il faut dire que je suis une très grande fan d'Assad, avec son passé toujours aussi mystérieux et sa grande humanité. Il ne faut pas non plus oublier les touches d'humour qui émaillent l'histoire et qui permettent d'oublier un peu la violence (quoi qu'il me semble que celle-ci soit moins présente dans cet opus … ou tout au moins, moins « graphique »). J'ai essayé de faire durer cette lecture le plus longtemps possible car je suis toujours triste de quitter cette équipe d'enquêteurs hors du commun mais tout livre a une fin et j'ai fini par y arriver. J'espère que l'auteur aura terminé la rédaction du tome 7 d'ici l'année prochaine car attendre plus longtemps que ça de retrouver Carl et sa bande, c'est presque inhumain !

Les avis de Tamara et Lystig.

Albinmichel

Merci aux éditions Albin Michel.