Undertaker1

Undertaker2Tome 1 : Le mangeur d'or
Tome 2 : La danse des vautours

Jonas Crow est croque-mort dans une petite ville de l'Ouest américain alors que celles-ci apparaissent et disparaissent en fonction des filons d'or découverts. Il est convoqué dans la ville voisine d'Anoki City pour préparer des funérailles hors normes : il rencontre en effet Joe Cusco, l'homme qu'il doit enterrer le lendemain et celui-ci est pourtant bien vivant, même s'il a subi une amputation récemment. Ce que Jonas ne sait pas encore, c'est que Cusco, homme riche et sans héritier, va manger l'or qu'il a fait extraire de ses mines pour se faire enterrer avec. Mais les mineurs de la ville veulent récupérer cet or qu'ils ont sorti de leurs propres mains et un groupe se lance à la poursuite du cercueil qui est escorté par Jonas Crow et son vautour apprivoisé Jed, Rose, une jeune gouvernante anglaise et Lin, une servante chinoise, toutes deux ayant travaillé pour Cusco et garantes du bon déroulement des funérailles …

Je suis contente de voir arriver toutes ces séries BD axées sur le western, genre qui revient en force depuis quelques mois, voire quelques années ! Pour celle-ci, j'ai attendu de savoir que l'histoire se déroulait sur deux tomes, même si la série continue ensuite avec un troisième tome, reprenant sans doute les mêmes personnages placés dans une toute nouvelle histoire. Du coup, j'ai pu découvrir Jonas Crow, son vautour Jed (j'ai un faible pour ce vautour … mais Crow n'est pas non plus !) et sa philosophie de vie : j'apprécie bien ses petites maximes similaires à des citations de la Bible mais bien terre à terre et souvent cyniques. Le dessin est assez classique, dynamique, coloré de façon très agréable et il se révèle tout à fait dans le ton de l'histoire : les décors sont détaillés et parfois grandioses et les personnages ont les gueules de l'emploi. Difficile d'en dire plus à ce sujet car il n'y a rien de spécial dans ce graphisme mais, même si je préfère en général des styles plus personnels et plus particuliers, cela ne m'a du tout gênée d'avoir un dessin classique dans ce cas-là. En fait, je trouve même que c'est mieux ! L'histoire en elle-même est aussi plutôt classique : ce sera une poursuite mais là, pas d'Indiens impliqués dans l'affaire … ce sera un groupe de mineurs aux trousses d'un cercueil et d'un fossoyeur et ses acolytes les plus improbables (une gouvernante anglaise et une ancienne tenancière de bordel chinoise devenue servante). Et c'est justement dans les personnages que tient tout l'intérêt de la chose. Jonas Crow a un passé mystérieux et s'il essaie de ne pas faire de remous, il sait bien se défendre et a beaucoup d'humour (surtout de l'humour noir), Rose la gouvernante a le petit côté humain et vulnérable qu'il faut pour adoucir l'histoire, c'est elle la garante de la morale et qui essaie d'améliorer le comportement de son entourage, et quant à Lin, la chinoise, elle a des ressources insoupçonnées et s'avère avoir un fort caractère terre à terre. Pour les « méchants » de l'affaire, ils ne sont pas tous sur le même niveau, ce qui permet d'avoir un avis mitigé sur le succès ou non de leur entreprise : certains ne sont vraiment pas sympathiques mais d'autres ont une attitude compréhensible et excusable. Donc, en plus d'un aspect action et suspense, avec la poursuite à travers le désert américain, la psychologie des personnages n'est pas laissée en reste et il y aura plusieurs questionnements au sujet de leurs motivations. C'est donc une série plutôt réussie, malgré un aspect très classique à tous niveaux, avec des personnages que j'ai trouvés attachants et intéressants et je compte bien lire la suite, en espérant que les auteurs continuent à développer leurs histoires sur deux (ou trois) tomes, comme cela, il est plus facile de les lire rapidement sans attendre que la série soit entièrement terminée.