Uneanneeaulycee1

Uneanneeaulycee2Tome 1 : Guide de survie en milieu lycée
Tome 2 : Deuxième guide de survie en milieu pédagogique numérique

Quand on est professeur d'histoire-géographie dans un lycée, le travail n'est pas toujours facile et ça commence avec la fin des grandes vacances et la rentrée scolaire. Il y a la découverte de l'emploi du temps, des classes attribuées, les premiers appels avec parfois des noms imprononçables, les difficultés à intéresser les élèves bien ancrés dans le présent (et ses technologies) à des choses du passé, les corrections les copies parfois écrites selon des règles d'orthographe et de grammaire très farfelues, la rédaction des bulletins trimestriels et les rencontres avec les parents …

Si le quotidien des familles, des couples, des enfants, des célibataires a déjà été maintes fois exploité en bande dessinée, celui des professeurs l'est un peu moins, surtout quand celui-ci est raconté à partir du vécu de l'auteur, lui-même professeur d'histoire-géographie dans un lycée de l'Hérault. J'hésitais un peu à cause du graphisme qui me rappelait certains albums de Fluide Glacial des années 1980 (comme avec le dessinateur Edika par exemple) et dont je ne suis pas forcément très fan. Mais pour faire dans la caricature, il fallait bien un dessin qui s'éloigne de la réalité, qui amplifie certains traits, de façon à pouvoir faire rire. Donc, j'ai passé outre les réticences et puis, au bout d'un moment, je m'y suis habituée. Par contre, j'ai aimé la grande palette de couleurs, avec des histoires s'appuyant sur deux ou trois teintes uniquement et d'autres avec des débauches de tons. Ça permet de ne pas se lasser, surtout que les sketches qui sont très colorés reprennent des codes précis (le western, le conte, le film de guerre, les Chevaliers de la Table Ronde …). alors que les autres nous narrent des instantanés de vie lycéenne. Chaque histoire peut aller d'une à une dizaine de pages donc là aussi, un rythme varié qui influe sur la lecture : parfois on avance à toute vitesse et parfois on ralentit un peu. En tout cas, j'ai trouvé l'ensemble amusant et ironique. Il y a des moments grinçants, qui dénoncent le système (par exemple, l'orientation des élèves, les conseils de classe et les corrections du bac) et c'est aussi un aspect des albums que j'ai apprécié (le fait de voir le système de l'intérieur). Une lecture sympathique et amusante … à lire pendant l'année scolaire ou pendant les vacances !