LepapelekidetliroquoisLes autorités américaines sont en émoi : le Pape, qui doit assister à un gala de charité organisé par les Forces Spéciales, a reçu des menaces de mort de la part du redoutable tueur surnommé l'Iroquois. Pour essayer de contrer ce danger, Rodeo Rex, Elvis et le Bourbon Kid sont engagés et forment une équipe de choc pour traquer l'Iroquois. Mais lors de leur enquête pour le retrouver, ils découvrent, aidés par l'ex agent spécial Jack Munson et sa petite amie Jasmine, qu'il a sauvé de la prostitution, que les organisateurs d'une vieille opération scientifique appelée Blackwash sont peut-être impliqués dans l'affaire. Effectivement, le docteur Solomon Bennett et le docteur Jekyll, accompagnés de Frankenstein, un de leur ancien cobaye sensé être mort et d'un tueur psychopathe surnommé Mozart, se trouvent toujours sur leur chemin …

Je ne m'attendais pas à voir paraître un nouveau titre avec le Bourbon Kid alors quand je l'ai vu en librairie, j'ai été très contente de voir que, finalement, la série n'était pas terminée. On pouvait penser qu'il y aurait une suite à Psycho killer, vu que la fin restait ouverte mais je ne pensais pas que l'auteur allait réunir tous ses héros dans ce nouveau titre. C'est donc avec un grand plaisir que j'ai retrouvé tous ces personnages hauts en couleur et complètement déjantés, entrainés une nouvelle fois dans des aventures complètement dingues. Comme pour tous les romans de cet auteur, le style est cru, les situations rocambolesques et à la limite du bon goût mais, avec moi, ça fait mouche à tous les coups et je ris beaucoup au fil des pages, en poussant parfois quelques ohhhh amusés quand le tout bascule vraiment dans les extrêmes (en me disant que, oui, il a osé !). Il y a de l'action, du sexe, de l'hémoglobine (mais pas que !), de la romance (eh oui !), des quantités de munitions utilisées, des scènes violentes à presque tous les chapitres mais comme ce n'est pas le premier de la série, on sait à quoi s'attendre. Bien sûr, les lecteurs à l'âme sensible s'abstiendront mais ceux qui aiment le cinéma d'action à la Tarantino, les références en tous genres des années 1980-1990, l'humour un peu gras et gore ne peuvent qu'apprécier. En tout cas, je suis toujours aussi fan et j'espère qu'il y aura encore d'autres titres avec ces héros très particuliers !