LinconnueduquaiA Chicago, le mois d'avril peine à voir arriver le printemps : les températures sont encore froides et la pluie est souvent au rendez-vous. Pour Heidi, maman d'une adolescente de douze ans, dont le travail consiste à aider les personnes en difficulté et les réfugiés récemment arrivés, les conditions climatiques pèsent sur la vie des démunis. C'est ainsi qu'elle remarque sur le quai de la gare de Fullerton une jeune fille accompagnée d'un bébé. Heidi est intriguée et inquiète pour ces deux personnes qui ne devraient pas se retrouver à la rue. Après plusieurs rencontres dues au hasard, Heidi se décide à aborder la jeune fille qui affirme être majeure et s'appeler Willow et son bébé, une fille, Ruby. Heidi les ramène chez elle, au grand dam de son époux Chris dont le travail dans une société financière a mis à mal leur mariage. Chris décide d'effectuer des recherches sur Willow et le peu qu'il découvre l'inquiète sans pour autant le pousser à l'action …

C'est le premier titre que je lis de cette auteure dont c'est le second livre mais j'ai plutôt apprécié cette lecture. Ce n'est pas vraiment un thriller ou un roman policier mais il y a du suspense et on a envie d'en apprendre plus au fil des pages, qui se tournent à bonne vitesse. J'appellerais ce livre un suspense psychologique car tout est centré sur les personnages et leur ressenti. J'ai particulièrement aimé le fait de découvrir l'histoire à travers trois narrateurs : Heidi, Chris et Willow, l'intitulé des chapitres signalant clairement qui parle. Je n'ai pas trouvé qu'il n'y avait de changement de style à chaque fois mais on a différents points de vue et surtout on apprend comment Willow en est arrivée là où elle est et on découvre l'histoire d'Heidi et de Chris. Bien sûr, le plus intéressant à mes yeux ont été les chapitres racontés par Willow car Heidi m'a très rapidement un peu agacée, avant même qu'elle recueille Willow et Ruby. Je n'ai pas été très étonnée par les développements de l'histoire en général et de l'évolution des personnages car j'ai ressenti d'emblée comment cela allait tourner pour certains. Néanmoins, on n'est jamais sûr de ses impressions et je voulais savoir ce qui allait arriver. Certains chapitres sont particulièrement bien réussis au niveau émotionnel : pas de pathos mais une forte charge affective pour les personnages et des moments poignants. Je regrette que certaines relations n'aient pas été plus développées comme celle entre Heidi et s fille, qui est vraiment au second plan. Quant à la fin, je l'ai trouvée peut-être un peu brusque, un peu rapide. J'aurais aimé en savoir plus sur le devenir des personnages alors qu'on en apprend assez peu et cela m'a fait ressentir un peu de frustration de ce côté-là. A part ça, c'est un très bon roman psychologique qui parle des relations familiales, de la perte et du deuil, de la violence, de l'enfance et de l'adolescence, des relations de couple, du fait d'être parent et surtout de l'amour qui peut apparaître dans des situations les plus improbables.

Babelio

 

Merci à Babelio

 et

Editionsmosaic

aux éditions Mosaïc

L'avis de Canel.