ChatboubouleHEARTS2

 

 

 

Tome 1 : Chroniques d'un prédateur de salon

Chat-Bouboule, c'est le matou de la famille de la République-bananière-et-autoproclamée-du-Grumeauland. Il est en surpoids, perd ses poils, squatte le lit ou le canapé, fait des bêtises comme faire ses griffes sur le canapé ou utiliser le bonzaï de Tata comme litière mais il sert aussi parfois de jouet aux enfants et toute la famille l'aime beaucoup malgré tous ses défauts …

Ah ah, voilà le come-back de l'album avec des chats dedans !!!!! Ça faisait longtemps, non ? Bon, quand j'ai vu la couverture, j'ai craqué car il ressemble comme deux gouttes d'eau à une de mes minettes (celle qui vient de Nouvelle-Calédonie) : presque la même couleur (elle est grise mais plus clair) et surtout, même embonpoint et même attitude ! Je n'ai rien lu de cette auteure mais j'avais déjà eu l'occasion de feuilleter ses albums qui narrent sa vie familiale et ils me semblaient bien être dans le genre que j'apprécie pour me détendre. Les dessins sont très actuels, colorés, dynamiques mais j'avoue que je trouve que les styles de presque toutes les dessinatrices/illustratrices qui ont percé depuis quelques années se ressemblent tellement que je serais bien embêtée pour les différencier. Mais je les trouve malgré tout agréables à regarder et pleins de vie. C'est surtout le contenu qui m'a fait rire car j'y ai souvent retrouvé mes deux fauves de salon ainsi que mon fauve squatteur. On sent bien que c'est du vécu et les sketches, qui vont d'une à six pages, font mouche à tous les coups. N'importe quel propriétaire de chat ne peut que se reconnaître et reconnaître son animal dans ces pages et on est à la fois amusé et attendri. Le seul reproche que je pourrais faire à l'album, c'est qu'il est trop court et trop vite lu !

***

Edit du billet du 25 mai 2015

Chatbouboule2

HEARTS2

 

 

 

Tome 2 : La nuit, tous les chats sont gros

Chat-Bouboule est toujours aussi gourmand, aussi bien enveloppé et il a toujours tendance à faire des bêtises. Mais quand il dort sur les genoux, il paralyse littéralement son hôte. Par contre, quand il a faim en plein milieu de la nuit, il sait comment se faire entendre ! Mais il est aussi tellement mignon, attendrissant et amusant …

Ah, vous croyez que je vous avais oublié avec mes histoires de chats ? Eh bien non ! Quand j'ai vu cet album fraichement posé sur l'étagère de la librairie, je n'ai pas hésité à me jeter dessus vu que j'avais bien ri avec le premier volume. Là aussi, j'ai dévoré ces quelques pages félines et familiales avec le sourire et même un bon fou rire devant la description d'une nuit avec un chat (car en ce moment, avec les nôtres, c'est exactement ça !). Le dessin est frais à défaut d'être vraiment original mais j'aime beaucoup l'allure de Chat-Bouboule et les expressions de sa maitresse. Et je trouve qu'il sert bien le propos : c'est simple mais efficace et agréable à regarder et les couleurs sont plutôt neutres (dans le sens « pas agressives » … il y a de la couleur mais on n'a pas de mouvement de recul devant une éventuelle débauche de tons). Comme dans le premier tome, les sketches font d'une à cinq ou six pages et pour quiconque a un chat, on est forcément obligé d'y reconnaître certaines choses vécues. Encore une fois, l'album a fait mouche : ce fut un excellent moment de détente (sauf pour les zygomatiques qui, eux, ont travaillé dur !) et ce fut, hélas, trop vite lu ! J'espère fort qu'il y aura un troisième tome !

***

Edit du billet du 25 mai 2015 et du billet du 20 juin 2016

Chatbouboule3HEARTS2

 

 

 

Tome 3 : Intermittent de la sieste

Chat-Bouboule est de retour et il n’a pas changé ! Toujours aussi accro au frigo et aux croquettes, toujours aussi grassouillet, il est toujours prêt à faire des bêtises ou à martyrirser sa maitresse humaine, particulièrement la nuit. Pourtant son emploi du temps est beaucoup axé sur les périodes de sieste, ce qui ne l’empêche pas de trouver du temps pour détruire un ou de sacs de croquettes, quelques rouleaux de papier toilette, de s’incruster dans des conversations vidéos ou de chasser quelques bestioles. Mais malgré tous ses défauts, il est toujours tellement attachant et amusant …

Eh eh, me revoià avec une histoire de chats ! Cela faisait un moment que je vous avais laissé tranquille avec ça ! Mais c’était évident que cela ne pouvait durer éternellement. Quand j’ai vu l’album à ma librairie, je me suis aussitôt jetée dessus, ravie de voir qu’un tome 3 tant espéré était finalement sorti. Donc acheté hier soir et lu immédiatement, ce qui n’arrive pas souvent ! C’est avec plaisir que je me suis replongée dans les aventures félines de ce gros matou au caractère bien trempé qui me rappelle une des miennes : même poids, même allure, même comportement, à part que la mienne est moins sportive. Le dessin est toujours égal aux autres tomes : moderne, coloré sans être agressif, expressif, dynamique (on bondit en même temps que le chat). Et, comme précédemment, on découvre plusieurs scènes de la vie quotidienne féline, s’étalant sur une à plusieurs pages, le tout avec beaucoup d’humour et de la justesse dans l’observation. Quiconque a ou a eu des chats ne peut que les reconnaître au fil des pages. J’ai énormément souri, j’ai éclaté de rire quelques fois (le coup de la litière a particulièrement fait mouche), j’ai été totalement convaincue par certaines trouvailles (comme le ìCat). Voilà encore un très très bon moment de lecture, dont le seul reproche est d’être trop court !