LetempsestprocheLe XIVème siècle est un siècle riche en évènements : les Juifs sont expulsés du royaume de France, l'ordre des Templiers est démantelé et leur Grand Maitre meurt sur le bûcher, le pape s'installe à Avignon, Dante écrit La divine comédie, de grandes famines sévissent, la Guerre de Cent Ans débute, les pauvres survivent comme ils peuvent et les paysans sont exploités, la peste fait son apparition et pour certains, la fin du monde est proche …

Après avoir lu Truckee Lake de cet auteur, je suis allée fouiner dans ma PAL pour en ressortir les autres titres que j'avais de lui dont celui-ci. Là aussi, il est question d'Histoire mais cette fois, c'est centré sur l'Europe car à l'époque décrite, c'était là où les évènements avaient lieu, là où ça bougeait. Je ne sais pas pourquoi l'auteur a choisi de parler du XIVème siècle car je suppose que les autres siècles ont été tout aussi riches en faits notoires. Certaines années n'apparaissent pas (sûrement qu'il ne s'est rien passé de spécial), d'autres ne méritent qu'un petit texte de quelques lignes et d'autres se voient détaillées sous la forme d'une petite histoire s'étalant sur quelques pages. J'ai trouvé cette découpe originale et rythmée car on ne sait jamais sous quelle forme va arriver la prochaine information. Si les évènements décrits sont plutôt dramatiques, quelques touches d'humour ou d'ironie apparaissent quelquefois au fil des pages. De même, tous les faits décrits ne s'appuient pas forcément sur des évènements précis : il s'agit parfois juste de décrire la façon dont la société de l'époque fonctionne. Comme pour Truckee Lake, l'auteur a opté pour un graphisme noir et blanc, mais plus détaillé, plus hachuré et avec des personnages aux têtes parfois humaines et parfois animales, sans que j'ai trouvé une quelconque logique dans ces choix. J'avais un peu peur de m'ennuyer devant cette liste de faits et d'histoires seulement liés par un siècle précis mais au final, j'ai dévoré l'album avec beaucoup de plaisir … et en plus, on y apprend plein de petites choses (trop peut-être car je suis sûre que je n'en ai pas retenu la moitié !)