Grenadineetmentalo1

Grenadineetmentalo2Tome 1 : Haut les mains, peau de pingouin !
Tome 2 : Fille ou glaçon ?

Grenadine, la petite Inuit, va bientôt fêter son anniversaire et elle veut un éléphant de compagnie. Mais elle se retrouve avec un manchot comme cadeau et qui plus est, il porte des lunettes. Celui-ci se nomme Mentalo et comprend vite que, pour se faire apprécier de la gamine, il va falloir qu'il se fasse passer pour un super-héros. Alors entre deux missions, il arrive quand même à suivre l'évolution du CAC40 et à déguster des légumes bouillis, son plat favori …

Je ne sais pas ce qui est arrivé en premier du dessin animé ou des albums mais toujours est-il que j'ai découvert cette série par les blogs (mais incapable de dire lequel). J'ai tout de suite été attirée par le titre et le partenariat fillette-pingouin, sans compter le fait que cela se passe sur la banquise, endroit original s'il en est. Le graphisme est assez typique de celui des dessins animés actuels, amusant, moderne, coloré. J'ai bien aimé car il se prête bien à l'humour présent dans les aventures de ce pingouin et sa maitresse. Les deux albums sont divisés en petites histoires de quelques pages chacune et je les ai toutes trouvées très réussies. Rien que les titres en eux-mêmes sont souvent savoureux (les doudous se cachent pour mourir, pas de répit pour les caries pas de repos pour les héros pour exemple). Les albums se terminent par deux ou trois pages de jeux (que j'ai fait consciencieusement). Les histoires, à l'humour omniprésent, sont assez déjantées et improbables mais bon, un pingouin super-héros et qui parle, c'est déjà très improbable ! Ah et puis, côté appellation de Mentalo, il affirme lui-même qu'il est en fait un manchot, ce qui n'est pas faux vu la taille de ses ailes (il ne peut probablement pas voler) mais compte tenu que la famille Quinquina, étant Inuit, vit dans l'hémisphère nord, ce serait donc plutôt un pingouin (car les manchots ne vivent que dans l'hémisphère sud). Il y a déjà donc un problème d'identification de Mentalo … alors oui, il doit être sûrement un super-héros qui s'ignore ! Toujours est-il que, même si ce sont des albums qui s'adressent à un jeune public, j'ai passé un excellent moment à les lire et je regrette qu'il n'y en ait que deux !