05 avril 2017

La douleur porte un costume de plumes ---- Max Porter

Suite au décès subit de sa femme, un père et ses deux petits garçons se retrouvent à devoir faire leur deuil. L'absence semble remplir la maison, les journées semblent interminables et la disparue n'est peut-être plus là physiquement mais elle est toujours bien présente dans les esprits. Un jour, un corbeau toque à la porte : bien qu'il soit réputé comme un oiseau de mauvais augure, il est là pour aider cet homme et ses enfants à accepter la mort de la mère et de l'épouse, personne centrale de la famille, celle qui maintenait tout le... [Lire la suite]
Posté par sassenach à 05:42 - - Commentaires [4] - Permalien [#]