LetrangezoodelavardensMonsieur le Vicomte n'a plus beaucoup d'argent. Le toit de son château est plein de trous et son immense propriété n'est pas vraiment entretenue par manque de personnel. Cela ne l'empêche pas d'aller visiter ses anciens employés tous les dimanches et c'est en revenant de ces visites qu'il croise un cerf sur le chemin. Cela lui donne alors l'idée de créer un zoo dans son parc et il utilisa vite le peu d'argent qui lui restait pour aménager les lieux et faire venir quelques animaux. Les visiteurs commencèrent à affluer et Monsieur s'occupe bien de ses animaux et ceux-ci l'apprécient beaucoup. Ils sont même laissés libres dans le parc dès que le zoo est fermé et s'invitent parfois au château …

C'est les magnifiques dessins qui m'ont convaincue de lire cet album jeunesse. Son grand format leur rend d'ailleurs bien justice. L'auteur a opté pour un voyage dans le temps qui nous ramène au début du XXème siècle, sous forme de dessins sépia dignes des photographies de l'époque. On découvre un vicomte ruiné mais inventif et surtout proche des animaux de son zoo. Tellement proche d'eux que ceux-ci vont finir par adopter les attitude humaines, comme on peut le voir sur la couverture mais cela va engendrer une prise de conscience d'eux-mêmes et des problèmes d'identification. C'est une histoire originale, avec des photomontages amusants qui ressemblent presque aux résultats d'un savant fou mais qui plairont sûrement aux jeunes lecteurs. En plus du côté un peu loufoque de l'histoire, l'auteur montre aussi que les animaux ont leur caractère propre, qu'il faut les respecter pour qu'ils soient heureux. J'ai bien aimé cette façon différente d'aborder le sujet et graphiquement, c'est une merveille !

L'avis de Clarabel.