IdealstandardClaire a la trentaine et travaille comme infirmière dans un service de néonatalogie. Elle est toujours célibataire mais ne désespère pas de trouver le grand amour et fonder enfin une famille et, en attendant, elle rencontre parfois des hommes avec qui la relation dure plus ou moins longtemps. Ses amies veulent la caser avec Franck mais Claire n'est pas très attirée par son genre. Cependant, l'homme ne se décourage pas et continue à lui demander de sortir avec lui. Claire finit par accepter et, contre toute attente, la relation se passe plutôt bien et Claire pense alors avoir trouvé le bon …

Le titre annonce bien la couleur : l'histoire de Claire la célibataire qui voit toutes ses amies se caser et fonder une famille est, je pense, assez représentative d'une génération et de la pression mise sur les femmes (et les hommes) pour correspondre au moule sociétal de notre époque : un couple qui s'aime, des enfants, chacun un travail où ils sont censés s'épanouir, une maison, un chien (ce dernier point étant en option !). Avec la vie de Claire, on s'aperçoit que ce n'est pas facile. Certes, elle aime son travail et a des amis et une famille qu'elle voit régulièrement mais on sent bien que la solitude lui pèse, d'où des rencontres amoureuses parfois peu bénéfiques pour elle. Les premières scènes sont très amusantes sur ce point car on découvre une collection de gars peu mis en valeur ! Et puis arrive Franck dans le tableau et tout change mais est-ce vraiment pour le mieux ? On voit évoluer le couple, avec ses petits bonheurs et ses différences. Claire m'est apparue comme une jeune femme attachante et courageuse, prête à faire des efforts sans pour autant se laisser dominer complètement mais on la sent un peu à la merci de l'opinion des autres et soumise aux diktats de la société et des rêves dans lesquels elle a été élevée (comme beaucoup de jeunes filles d'ailleurs) : il existe un prince charmant parfait ! Le dessin, tout simple, tout en rondeurs, aux vignettes sans entourage, aux couleurs adaptées aux différents milieux (le bleu pour le travail, le jaune et le rose pour la vie privée) m'a bien plu car il n'étouffe pas l'histoire tout en permettant de montrer les expressions des personnages et de les mettre en situation réaliste; Ce n'est pas forcément un sujet original car on a beaucoup écrit et dessiné là-dessus mais j'ai trouvé que l'histoire de Claire était menée tout en douceur, en pudeur (malgré quelques scènes sans tabou côté sexe) et en subtilité, sans oublier qu'elle ne manque pas de touches d'humour. Et la fin ne fait pas dans la facilité, ce qui est un plus pour conserver l'ensemble crédible ! J'avais repéré ce titre à sa sortie et je n'ai pas été déçue car c'est un bel hommage aux femmes tout en dénonçant le rôle que joue la société sur leurs attentes !

Les avis de Mo, Lasardine, Stephie, Keisha.