TusaiscequonraconteDans une petite ville de province, la vie suit son cours. Mais aujourd'hui, il y a de quoi faire jaser dans les chaumières : il paraît que le môme Gabory a été vu au café du coin, au Marly, c'est ce qui se dit parmi les employés municipaux. D'autres s'interrogent sur le retour du jeune homme mais pour le médecin, la raison est simple : il vient voir sa tante qui vit toujours en ville. Mais cela fait polémique car certains n'ont pas oublié que c'était cette tante qui l'avait hébergé alors que les gendarmes le recherchaient. Certains de ses anciens camarades de classe le trouvaient bizarre, ceux du club de foot qu'il fréquentait se souviennent de lui comme d'un garçon silencieux …

Voilà un album original que celui-ci ! Il n'y a pas un narrateur ou un personnage principal mais des dizaines car il s'agit de brosser le portrait d'un fait divers perçu par les habitants d'une petite ville, habitants qui parlent entre eux, qui médisent ou qui défendent ceux attaqués, qui parlent de choses qu'ils ignorent. Bref, c'est un album qui parle de la rumeur et des dégâts qu'elle peut faire ! Au départ, on ne sait pas qui est ce Gabory ni ce qu'il a fait mais on l'apprendra vite au fil des réflexions des uns et des autres. Personne n'est à l'abri des soit-disant discussions : les employés municipaux, les commerçants, le docteur, le maire, les anciens camarades de classe, les voisins, les agriculteurs du coin et j'en oublie ! Certains sont prêts à vouloir pendre Gabory sur la place publique alors que d'autres semblent plus réservés, plus raisonnables, réfléchissant et mettant en doute ce qui a été dit. Les esprits s'échauffent tous seuls jusqu'au final ironique et sans pitié, que j'ai beaucoup aimé. Le graphisme anguleux et aux teintes rouges et noires semble aussi agressif que la majorité de la population de cette ville, ce qui accentue la perception négative qu'on peut en avoir et cela alourdit l'ambiance déjà bien plombée par la rumeur incessante. On a la sensation que les gens raisonnables ne sont pas très nombreux ! C'est un album qui se lit très vite, d'une traite (de toute façon, on n'a pas envie de le poser !), qui montre bien les travers de certains être humains mais qui m'est apparu comme très réaliste … et qui donc fait plutôt froid dans le dos ! Une réussite !

L'avis de Mo.