LemysteredumondequantiqueBob et son fidèle chien et ami Rick ont vécu ensemble de nombreuses aventures mais la dernière en date, sur la Lune, s’est terminée par la mort de Rick. Depuis, Bob n’a plus goût à rien et végète dans son salon … jusqu’au jour où la statue de Rick commence à lui parler ! Il lui suggère de découvrir le monde quantique où la réalité telle que nous la connaissons est bouleversée et quelques minutes après, Bob reçoit une invitation au Congrès Solvay, qui a lieu à l’hôtel Métropole à Bruxelles. Bob, malgré son peu d’enthousiasme, se rend sur place mais lors d’une conférence qui lui paraît très hermétique, il est absorbé par son fauteuil et se retrouve dans une autre dimension où les plus grands savants spécialisés dans la physique quantique vont tenter de lui expliquer ce qu’il en est de cette science méconnue …

Cela faisait plusieurs fois que je lorgnais cet album mais le thème me faisait un peu hésiter à l’acheter. Finalement, je l’ai trouvé à la médiathèque … une bonne façon de voir si j’allais pencher dans un sens ou dans l’autre. Tout d’abord, j’ai bien aimé le dessin noir et blanc avec des touches de couleur en rapport avec le monde quantique. Les personnages sont simples, les décors aussi mais compte tenu de la teneur de l’album, il valait mieux faire simple à ce niveau-là, pour ne pas surcharger l’ensemble. Les personnages sont souvent tout en rondeurs, ce qui les rend sympathiques et pour ceux les plus connus, comme Einstein, on n’a aucun mal à les identifier. Maintenant, si je me penche sur le contenu, j’ai trouvé l’ensemble bien expliqué quoiqu’un peu ardu. Mais comme Bob est perdu dans les explications, il essaie toujours de faire parler les savants avec des mots faciles à comprendre et des exemples simples à appréhender. Malgré tout, cela n’est pas forcément toujours facile à suivre, même si cela m’a rappelé souvent certaines choses abordées à l’école (en fait, à l’époque, j’ignorais que cette physique moderne trempait du côté du monde quantique !). Quant au dossier final, qui complète l’album, on découvre plus en profondeur les savants rencontrés par Bob et leurs théories sont mieux détaillées mais encore plus incompréhensibles … j’avais parfois la sensation que je lisais du Chinois ! Mais la partie bande dessinée est plus abordable, tout en restant très relative dans la notion « abordable » … disons qu’il vaut mieux avoir quelques connaissances de base. Mais c’est vraiment une bonne idée d’avoir osé parlé d’un thème pareil qui semble souvent hermétique malgré les nombreuses références qu’on peut trouver à ce sujet dans différentes œuvres (romans de science-fiction, séries télé ou films d’anticipation par exemple). Je n’ai pas regretté ma lecture, même si je me suis souvent sentie un peu perdue !

L'avis de Florinette.