Tango1Tango, un homme mystérieux, a trouvé refuge et équilibre dans un village perdu au milieu de nulle part, dans un désert bolivien situé dans la Cordillère des Andes. Bien qu’il soit considéré comme le gringo par les gens du coin, il a réussi à s’intégrer parfaitement en rendant des petits services, en faisant quelques dons financiers et en restant humble et à l’écoute des autres. Il sort avec Agustina, qui tient le bar local et est ami avec Anselmo et son jeune fils Diego, qu’il emmène souvent avec lui pour chercher des artéfacts incas. Mais un jour, l’arrivée de plusieurs hommes venus de la ville agite le village : certains ont essayé d’attaquer Anselmo mais Tango l’a défendu, tuant les agresseurs …

Je sais que je n’ai pas trop l’habitude de lire des premiers tomes alors que la suite n’est même pas en prévision de parution mais celui-ci était sélectionné pour mon club lecture spéciale BD. Et au final, même si certaines choses restent en suspens, l’histoire principale de ce volume se termine avec celui-ci donc ce n’est pas gênant de le lire sans avoir la suite sous la main (on pourrait même d’en avoir jamais que ce ne serait pas un problème … l’histoire se tient bien toute seule ainsi !). Le dessin est classique et réaliste, avec des beaux décors de désert et des personnages bien différenciés et les couleurs sont lumineuses et très agréables (on ressent bien le soleil à travers l’album). En général, je ne suis plus forcément fan de ce genre que je trouve parfois un peu impersonnel mais là, j’ai bien apprécié. L’histoire commence lentement : Tango mène une vie calme et normale mais au bout de quelques pages et avec l’arrivée d’étrangers dans le village, les choses vont se précipiter et on va apprendre plein de choses sur différentes personnes. On savait qu’il y avait des secrets, Tango ne s’en cache pas dès le départ, mais tous les habitants du village et Tango apparaissent comme sympathiques. Du coup, peu importe leur passé, on a la sensation qu’ils méritent de vivre tranquille. Il y a un peu d’action, des poursuites, des bagarres, et les pages défilent rapidement. Cela peut paraître peu original mais j’ai trouvé Tango suffisament attachant pour que je dévore l’album avec plaisir. On peut imaginer dans quelle direction se dirigera peut-être le tome 2 et je compte bien le lire à sa parution.