ThehousekeeperandtheprofessorUne aide-ménagère est placée par sa société chez un célibataire de soixante ans, mathématicien de génie souffrant d’un grave problème de mémoire. Depuis un accident de voiture survenu il y a plus de quinze ans, l’homme souffre de perte de mémoire : celle-ci est limitée aux dernières quatre-vingt minutes, le reste de ses capacités étant normales et sa mémoire antérieure à l’accident intacte. Une peu inquiète par l’accueil du professeur, qui la découvre pour la première fois tous les matins, la femme finit par apprécier peu à peu la passion de l’homme pour les mathématiques et les nombres, qui sont systématiquement au centre de ses discours. Et au fil de leurs discussions, le professeur apprend que cette femme venue l’aider dans l’organisation de sa vie quotidienne, est la mère célibataire d’un enfant de dix ans. Il lui demande alors de ne pas le laisser seul alors qu’elle travaille et l’autorise à venir les rejoindre à la sortie de l’école. Va alors se tisser une amitié entre le petit garçon surnommé Root et le professeur …

C’est le premier livre de cette auteure japonaise que je lis alors qu’elle a pourtant écrit de nombreux titres parus en France. Mais étrangement, je l’ai lu en anglais car c’était la langue de mon exemplaire maison (oui, je sais … c’est un peu bizarre !). Ce titre faisait partie de la sélection du club lecture de mon village mais j’avais déjà noté ce livre depuis un moment vu qu’il faisait déjà partie de ma PAL. Ce roman fait la part belle aux mathématiques et aux relations humaines. J’ai eu un petit peu du mal au niveau maths au départ car cela faisait longtemps que je n’avais pas abordé cette matière en anglais mais c’est vite revenu. Je me suis amusée à faire les problèmes posés par le professeur et j’ai savouré toutes ces choses étranges qu’on retrouve parfois en math tels les nombres amis. J’ai aussi apprécié la relation qui se tisse peu à peu entre le professeur, son aide-ménagère et le fils de celle-ci : elle est très humaine, très respectueuse mais aussi très profonde et elle interpelle le lecteur. Par contre, j’ai été un peu dubitative quant aux capacités de l’aide-ménagère à comprendre et à résoudre les problèmes proposés par le professeur ! Certes, il explique bien mais je ne suis pas sûre qu’ils soient si faciles que ça à appréhender si on ne connaît pas un minimum les maths (ayant fait un bac scientifique et des études technologiques et aimant les maths, j’ai du mal à avoir le recul suffisant pour juger de la difficulté réelle des problèmes). Par contre, j’ai commencé à trouver que l’histoire se gâtait vers le milieu du roman quand le base-ball a commencé à prendre une place importante dans la narration. Même si je connais les règles de base de ce jeu, il ne me passionne vraiment pas du tout et j’ai trouvé très long toutes ces descriptions de matchs, cette énumérations de joueurs et leurs statistiques. Ça cassait mon rythme de lecture et je commençais à m’ennuyer, ne retrouvant de l’intérêt qu’aux moments où l’auteure revenait à la relation amicale entre le professeur et son aide-ménagère. J’ai donc apprécié dans l’ensemble cette lecture mais avec quelques bémols qui m’ont un peu gâché la fin.

*Lu en anglais*

Les avis de ICB, Brize, Papillon, Yv, Leiloona, Chatperlipopette, Aifelle, Keisha, Lasardine et j'en oublie sûrement !