EtvousavezeubeautempsIl y a des petites phrases qui traversent les époques et qui reviennent régulièrement dans les conversations mais elles cachent souvent des réflexions plus profondes, plus personnelles, plus mordantes, sous-entendent plus qu’elles n’en disent. Le « je le lis chez ma coiffeuse », concernant des magazines people, cache un petit plaisir honteux de la part du narrateur, le « n’oubliez pas » de l’omniscient nous rappelle notre possible inculture tout en suggérant que nous savons ces choses qu’on ne doit justement pas oublier, le « je me suis permis » est là pour souligner le service rendu avec obséquiosité, …

J’avais gardé un plutôt bon souvenir de recueils de cet auteur, tels que La première gorgée de bière et autres plaisirs minuscules (lu en 2000 !) ou La sieste assassinée (lu en 2001), qui abordaient des petits moment simples du quotidien. Du coup, quand j’ai vu qu’il sortait un nouveau recueil décryptant les petites phrases qu’on retrouve régulièrement dans les conversations, ça m’a tout de suite attirée ! Hélas, soit j’ai vieilli et mes goûts ont un peu changé, soit je n’étais pas d’humeur, soit l’auteur a évolué dans son écriture parce que j’ai trouvé cette lecture un peu lourde. J’entends par là que beaucoup de chapitres (ils sont 69 au total donc 69 expressions décryptées) m’ont paru pompeux et artificiels, sans la légèreté et la poésie dont je me souvenais. On pourrait penser que décortiquer une phrase n’est pas la même chose que raconter un instant de vie mais cette phrase est forcément remise dans son contexte, qui la dit et pourquoi donc on revient bien à parler d’un moment précis. Mais je ne sais pas, j’ai trouvé peu d’intérêt à la chose, pas vraiment d’humour non plus alors que cela aurait pu être ironique ou tendre. Il y a bien quelques expressions qui m’ont interpellée plus que d’autres mais dans l’ensemble, j’avoue que je me suis ennuyée lors de cette lecture, malgré la variété et la brièveté des chapitres (trois pages maximum). Un rendez-vous loupé mais comme j’ai d’autres titres de l’auteur dans ma PAL, je retenterai le coup plus tard … on ne sait jamais !

L'avis plus enthousiaste de Leiloona.