Beautenoireetlegroupeprospero1Tome 1 : Les chasseurs de haine

Dans uin château de Bavière, un groupe de personnes fête le Nouvel An 1898. Parmi les présents, il y a la duchesse Spitz, le comte Von Rotstein et son frère et la grande diva Schitzberg. Pour rendre le diner plus exotique, des servantes noires ont été embauchées à l’occasion. Mais l’une d’elles travaille en secret avec une jeune femme et lui transmet des documents secrets préparant l’assassinat de l’homme ayant fondé l’Organisation Sioniste Mondiale. Mais le vol est découvert rapidement et les deux femmes s’enfuient pour retrouver leurs complices …

J’ai hésité à prendre cet album à la médiathèque car il me semblait qu’il pourrait faire partie d’une série, même si rien ne le signale sur la couverture (aucune mention  d’un numéro de tome ou autre). Mais comme j’ai tout de suite aimé le graphisme, je ne voulais pas me priver de cette lecture malgré son côté relativement classique. Effectivement, si le dessin est moderne, dynamique, avec des traits plutôt anguleux et des couleurs variées mais agréables (j’ai particulièrement apprécié le fait que le papier ne soit pas glacé … je trouve qu’il y a un meilleur confort de lecture et quand il s’agit d’histoires se déroulant dans le passé, je ne sais pas pourquoi, mais je trouve que c’est plus adapté), le récit est assez classique. C’est une histoire mêlant action, suspense et personnages historiques tels que Zola et Clémenceau, le tout sous fond de l’affaire Dreyfus. J’ai trouvé l’ensemble sympathique et bien mené, bien que sans réelle surprise et sans grande originalité. Deux groupes s’opposent : d’un côté des nobles riches et intolérants, prêts à tout pour se débarrasser des gens qui les gênent ou qu’ils n’apprécient pas, de l’autre un groupe luttant pour la liberté et pour protéger les gens, le fameux group Prospero du titre. C’est agréable de voir des héroïnes féminines qui n’ont pas froid aux yeux et le reste des personnages est aussi bien réussi, même plusieurs ne sont pas vraiment développés. Cela se lit rapidement et avec plaisir mais arrivée à la fin, eh bien, avec le cliffhanger qui nous laisse le bec dans l’eau, ça laisse fortement supposer une suite … un tome 2 voire peut-être même plus et pourtant, là encore, rien n’est signalé (pas de « à suivre » ou autre) ! Et malgré mes petits bémols, j’ai suffisamment apprécié et été intéressée pour lire cette prochaine suite.