Didierla5erouedutracteurQuelque part dans la campagne bretonne, Didier, la quarantaine, célibataire, s’occupe de la ferme héritée de ses parents avec sa sœur Soazig, célibataire elle aussi. Entre les champs et les vaches, les journées passent vite mais la faillite de la ferme du voisin Régis, dont le matériel et les bêtes ont été vendus aux enchères, leur rappelle la difficulté du travail. D’ailleurs, Régis a trouvé refuge chez eux et en échange se rend utile à la ferme et dans le travail quotidien de la maisonnée. Soazig a, elle, dans l’idée de trouver une femme pour Didier, qui souffre de la solitude et l’inscrit sur un site de rencontre …

Cet album m’avait fait immédiatement de l’oeil à sa parution car que le fermier en face de chez moi s’appelle Didier ! Bon, il n’est pas célibataire mais il élève aussi des vaches laitières … là s’arrête les comparaisons mais c’était suffisant pour piquer ma curiosité et me donner envie de lire ce titre. Et puis avec Rabaté et Ravard aux commandes, on ne pouvait pas faire trop d’erreur de choix ! Dès le départ, le choix des couleurs variées, parfois vives, parfois pastel pour des aquarelles simples et des personnages caricaturaux mais aux bonnes bouilles, m’a séduite. C’est lumineux et clair et même si les défauts des protagonistes sont amplifiés (Didier est tout rond, Soazig a un nez imposant, Régis est maigre comme un clou …), cela les rend encore plus attachants et réels : personne n’est parfait et cela est d’autant plus facile de se reconnaître dans certains de leurs traits terriblement humains. Didier est donc inscrit contre son gré sur un site de rencontres et je n’ai pas pu m’empêcher de penser à l’émission L’amour est dans le pré, même si je ne l’ai jamais regardée (avec toutes les pubs qu’ils ont faites autour, il aurait fallu être sur Mars pour ne pas savoir ce qu’il en était !). L’ensemble est savoureux malgré un sujet qui pourrait paraître grave (la solitude des agriculteurs) et aucun des personnages n’a la langue dans sa poche et ils sont très naturels. Et puis, cela reste quand même positif car on ne sait pas où ni quand l’amour pourrait surgir ! Une lecture détente très agréable, tendre et très sympathique !

Les avis de Mo, Gambadou, Dasola, Caroline, Aproposdelivres, Sandrine, Sylire, Lasardine, Aifelle, Laure.