LhommequituachriskyleChris Kyle est un vétéran de la guerre d’Irak, ancien Navy SEAL et tireur d’élite. Son rôle pendant la guerre était d’agir en sniper pour éliminer les cibles désignées et il devint alors « La légende », le sniper ayant tué le plus de personnes. Cet exploit lui a permis d’écrire un best-seller, American Sniper, et de se reconvertir en chef d’entreprise basé sur la sécurité privée. Marié à Taya Renae et père de deux enfants de 7 et 9 ans en 2013, il aide les anciens militaires à surmonter leurs traumatismes et c’est un autre vétéran de la Navy qui va le tuer sur un champ de tir à Stephenville, au Texas …

J'aime ce duo d'auteurs (qui nous avait fortement marqué avec leur excellente adaptation d’Atar Gull) et j'ai donc acheté l'album sans savoir de quoi il parlait (j’avais juste eu de bons échos). J'ignorais totalement qui était Chris Kyle et j'ai donc découvert son histoire (mais certains le connaissent s’ils ont vu le film de Clint Eastwood … ce n’était pas mon cas !). J'ai tout de suite reconnu le dessin ligne claire de Brüno qui peut paraitre un peu perturbant quand on ne le connait pas mais que j'aime beaucoup pour sa sobriété (et qui est très ressemblant par rapport à la réalité malgré sa simplicité). Quant à l'histoire, très documentée, j'ai bien aimé la façon dont elle est présentée, sans que les auteurs pèsent plus d'un côté que de l'autre : même s'ils disent que leur récit ne représente que leur vision de l'affaire, j'ai trouvé qu'ils restaient assez neutres malgré quelques traits d'humour pince sans rire et très ironiques à propos du comportement de certains Américains (et qui peuvent ainsi laisser imaginer de quel côté les auteurs se positionnent). Forcément, avec un sujet pareil sur les positions et les actions d’un pays lors d’une guerre, la façon de prendre en charge les anciens militaires de retour de zones de guerre, l’accès libre aux armes et la relation que certains Américains entretiennent avec elles, la définition de ce que peut être un héros (et qui n’est pas forcément la même pour tout le monde), c'est une lecture qui ne peut pas laisser indifférent : je me suis souvent énervée devant la mauvaise fois de certains reporters qui n'hésitent pas à mentir pour défendre leur vision du monde et du pouvoir en place, ainsi qu'après plusieurs personnages du récit, sans parler de la justice américaine (franchement, je ne suis vraiment pas d’accord avec le diagnostic effectué officiellement à propos de la santé du meurtrier de Chris Kyle) ! C’est vraiment très très intéressant et voilà un album qui provoque discussions et réflexions sur le monde actuel ... mais je n'en attendais pas moins !