MadmadamelalaurieDelphine Lalaurie est un personage incontournable des visites surnaturelles, les fameux ghost tours, de la Nouvelle-Orléans car sa maison de la rue Royale est réputée être la plus hantée de la ville. Issue d’une famille créole influente de Louisiane, la jeune femme, après deux mariages la laissant veuve et mère de plusieurs enfants, épouse Louis Lalaurie, un médecin d’origine française. Ils vivent une vie aisée dans la bonne société, recevant régulièrement. Mais sa légende va se créer en 1834 quand leur superbe maison du Vieux-Carré est la proie des flammes et que les gens découvrent alors des esclaves enchainés, affamés, torturés et mutilés de diverses façons. Mais est-ce réellement la vérité ? Madame Lalaurie et son époux sont-ils des monstres assoiffés de sang et prenant plaisir à la souffrance des autres ou les faits ont-ils été déformés ? Il faut juste analyser les évènements et les témoignages qui sont arrivés jusqu’à nous …

Si le personnage de Madame Lalaurie est connu aux Etats-Unis, il l'est peu en France mais comme on est allé à la Nouvelle-Orléans, j'en avais donc entendu parler il y a longtemps. Qui plus est, il y a eu un petit regain d’intérêt dans le milieu people quand l’acteur Nicolas Cage a acheté la fameuse maison mais ensuite la revendre à perte peu d’années après. Quand j'ai vu ce petit document analysant les faits vs la légende, j'ai trouvé intéressant de le lire. Effectivement, les recherches sont bien menées mais j’ai trouvé que les auteures n’étaient pas convaincantes car les choses qu’elles présentaient pouvaient finalement être interprétées de plusieurs manières. En plus, la façon de présenter les choses m'a paru un peu ennuyeuse, très scolaire et parfois un peu brouillon (surtout à la fin, quand on découvre tous les liens entre la famille de Delphine et les familles influentes de la région). Les chapitres sont divisés en thèmes et du coup, on saute d’un sujet à l’autre pour ensuite y revenir un peu plus loin … cela ne rend pas la lecture agréable. Je ne crois pas aux fantômes mais je n'ai pas non plus été persuadée par les certaines déductions faites par les deux auteures, qui s’appuient parfois sur vraiment peu de choses. Cela reste quand même à lire pour découvrir cette période et ces évènements ... majeurs pour les guides de cette ville mais c’est loin d’être une lecture majeure … disons qu’à vouloir découvrir la chose, autant lire un roman fantastique reprenant ce sujet, au moins ce sera un peu plus excitant à défaut d’être exact !

*Lu en anglais*

Non traduit à ce jour