04 juin 2018

La tomate ---- Anne-Laure Reboul et Régis Penet

Dans un futur plus ou moins lointain, dans un pays où des lois strictes permettent la survie de tous, Anne, une jeune femme travaillant au service d’épuration d’objets, se retrouve jugée devant un tribunal. Elle tente d’expliquer les faits qui l’ont amenée là. Lors d’une mission dans un quartier défavorisé de la ville, elle doit retrancher un résidu découvert par des habitants. Il s’agit d’une vieille revue du monde d’avant mais Anne découvre un sachet joint à la revue. Il s’agit de graines de tomates et la jeune femme, sans... [Lire la suite]
Posté par sassenach à 05:47 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

03 juin 2018

Et vous avez eu beau temps ?, la perfidie ordinaire des petites phrases ---- Philippe Delerm

Il y a des petites phrases qui traversent les époques et qui reviennent régulièrement dans les conversations mais elles cachent souvent des réflexions plus profondes, plus personnelles, plus mordantes, sous-entendent plus qu’elles n’en disent. Le « je le lis chez ma coiffeuse », concernant des magazines people, cache un petit plaisir honteux de la part du narrateur, le « n’oubliez pas » de l’omniscient nous rappelle notre possible inculture tout en suggérant que nous savons ces choses qu’on ne doit justement pas... [Lire la suite]
Posté par sassenach à 05:42 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
02 juin 2018

L'homme gribouillé ---- Serge Lehman et Frederik Peeters

Paris, 2015. La pluie s’abat depuis plusieurs jours sans discontinuer sur la capitale, installant une chape de grisaille. Betty, qui travaille dans une maison d’édition, s’arrête boire un verre dans un bar en début de soirée et ne répond pas au gars qui la drague obstinément. Il faut dire qu’elle est incapable de sortir un mot, souffrant d’aphasie par périodes, ne retrouvant à chaque fois sa voix qu’après une session avec Paul, un magicien aux talents multiples qui l’hypnotise et la rassure. Suite à un dégât des eaux dans son... [Lire la suite]
Posté par sassenach à 05:35 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
01 juin 2018

Cinq branches de coton noir ---- Yves Sente et Steve Cuzor

En mai 1944, l’armée américaine et ses alliés tentent de convaincre les Allemands d’un possible débarquement du côté dans le nord de la France. Pour cela, ils ont installé une fausse base remplie de chars et d’armements du côté de Douvres, laissant penser que tout cet équipement va finalement être envoyé sur le front. Mais tous ces tanks sont en fait des chars gonflables qui font bien illusion vus du ciel, quand l’aviation allemande fait des survols d’observation. L’unité de l’armée américaine en charge du site est essentiellement... [Lire la suite]
Posté par sassenach à 05:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 mai 2018

Betty Boob ---- Véronique Cazot et Julie Rocheleau

Elizabeth est une jeune femme qui vient de combattre un cancer du sein. Elle a subi des traitements lui ayant fait perdre provisoirement ses cheveux et une mastectomie du sein gauche. Elle a du mal à se séparer de cette partie d’elle-même et l’hôpital lui rend ce petit morceau d’elle dans une belle boite. Son compagnon vient la chercher à sa sortie de l’hôpital mais il n’est pas à l’aise avec la maladie : il s’évanouit et refuse de toucher la jeune femme, qui a pourtant besoin d’être rassurée, de se sentir aimée et acceptée telle... [Lire la suite]
Posté par sassenach à 05:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
30 mai 2018

Les Danois ---- Clarke

En 2017, à Copenhague, la naissance d’un bébé blond dans une famille musulmane jordanienne immigrée dans le pays laisse perplexe les soignants de l’hôpital qui, ayant demandé une analyse ADN, ne peuvent que confirmer que l’époux est bien le père du bébé, alors qu’on aurait pu supposer que le bébé avait été conçu lors d’une relation extra-conjugale. Mais ce ne sera pas le seul bébé à naitre dans les mêmes conditions : Kirsten a eu eu une relation avec un homme originaire de Mauritanie et son bébé est lui aussi blond comme les... [Lire la suite]
Posté par sassenach à 05:21 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

29 mai 2018

Roland est mort ---- Nicolas Robin

Roland est mort, il est tombé chez lui, tout seul, un jour comme un autre, le nez dans la gamelle de son caniche et n’est découvert que quelques jourd plus tard par les pompiers. C’est la voisine du dessous qui prévient son voisin de palier. Ce dernier connaissait peu Roland, n’échangeait que des « bonjour, bonsoir » dans l’escalier quand il le croisait par hasard, savait qu’il appréciait Mireille Mathieu à cause des bribes de chanson qu’il entendait régulièrement à travers la cloison. Mais voilà : ce voisin, qui vit... [Lire la suite]
Posté par sassenach à 16:21 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
24 avril 2018

Winter ---- Rick Bass

En 1987, alors qu’il va avoir bientôt trente ans, Rick Bass et sa compagne Elizabeth sont à la recherche d’un refuge idéal pour les artistes qu’ils sont. Rick, bien que géologue de formation, est écrivain et Elizabeth peint et leurs critères de choix vont vite être limités par manque d’argent. Mais ils sont sûrs d’une chose : ils veulent être proches de la nature et n’ont pas peur de l’isolement. Après de nombreuses recherches, ils tombent amoureux du Montana et plus particulièrement de la région de la Yaak River, au nord de... [Lire la suite]
Posté par sassenach à 05:14 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
23 avril 2018

Belle-île en père ---- Weber et Nicoby

Vanessa Blue est une actrice dans une série à succès. Mais la jeune femme, qui a été très vite propulsée sur le devant de la scène, a besoin de prendre du recul. Qui plus est, son petit ami du moment, un écrivain bobo parisien, lui a demandé de jouer dans une de ses pièces de théâtre et Vanessa a la sensation que ce genre de rôle pourrait lui apporter plus de crédibilité dans le milieu artistique. La jeune femme décide donc de passer quelques semaines à Belle-Ile, où elle a vécu étant enfant et où son père, qu’elle a très peu connu... [Lire la suite]
Posté par sassenach à 05:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 avril 2018

The housekeeper and the professor (La formule préférée du professeur) ---- Yoko Ogawa

Une aide-ménagère est placée par sa société chez un célibataire de soixante ans, mathématicien de génie souffrant d’un grave problème de mémoire. Depuis un accident de voiture survenu il y a plus de quinze ans, l’homme souffre de perte de mémoire : celle-ci est limitée aux dernières quatre-vingt minutes, le reste de ses capacités étant normales et sa mémoire antérieure à l’accident intacte. Une peu inquiète par l’accueil du professeur, qui la découvre pour la première fois tous les matins, la femme finit par apprécier peu à peu... [Lire la suite]
Posté par sassenach à 05:44 - - Commentaires [3] - Permalien [#]