22 janvier 2019

La purge ---- Arthur Nesnidal

Dans un futur où tout a changé, le narrateur nous raconte sa jeunesse et particulièrement les années d’études post-baccalauréat. Issu d’une famille normale, il avait rejoint les classes préparatoires, très prisées, très renommées et sensées éduquer les futures élites de la France. Mais l’ambiance n’est pas sereine. Entre l’esprit de compétition, la nourriture infâme, les professeurs toujours prêts à rabaisser les élèves et les condtions de vie, les étudiants, privés de sommeil et transis par le froid en hiver, vivent ce qu’on pourrait... [Lire la suite]
Posté par sassenach à 05:48 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

21 janvier 2019

Le hollandais sans peine ---- Marie-Aude Murail

Cette année, pour les vacances d’été, le papa de Jean-Charles, 9 ans, a décidé que la famille prendrait un « bain de langue » en allant passer quelques jours du mois d’août dans un camping en Allemagne. Dès la frontière, Jean-Charles semble mieux comprendre les douaniers que son père et arrivés au camping, c’est aussi lui qui explique à ses parents que l’homme de l’accueil leur a demandé de monter la tente. Alors, quand un garçon blond passe devant la famille de Jean-Charles pour aller laver la vaisselle avec sa maman, le... [Lire la suite]
Posté par sassenach à 04:52 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
20 janvier 2019

Mais où est passé Milton ? ---- Haydé

Milton n’est pas toujours facile à trouver car il n’est jamais où on l’attend. Il peut être sous une table, tout bêtement, ou bien se cacher discrètement dans un sac, ou se planquer intégralement sous une couverture  ou se glisser difficilement sous une commode … Je pense que vous aurez compris, au vu de mon résumé, qu’il s’agit ici d’énumérer toutes les cachettes possibles de Milton le chat et en même temps de réviser les adverbes se terminant en « –ment ». J’ai retrouvé avec plaisir le graphisme noir et blanc tout... [Lire la suite]
Posté par sassenach à 05:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
19 janvier 2019

Les chiens. ---- Emily Gravett

Les chiens ont tous quelque chose susceptible de plaire à chacun. Le narrateur (ou la narratrice) les aime tous : les chiens qui jouent et ceux qui sont calmes, les gentils et les méchants, les poilus et les tout-nus, les bruyants et les silencieux, les zébrés et les tachetés, … Voila un album de cette auteure que je n’avais pas encore lu ! Et comme j’aime les chiens, je pensais bien que ça allait me plaire. J’apprécie beaucoup le trait d’Emily Gravett car je trouve toujours ses animaux adorables et expressifs. Les chiens... [Lire la suite]
Posté par sassenach à 05:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 janvier 2019

Là où les chiens aboient par la queue ----Estelle-Sarah Bulle

Issue d’une famille guadeloupéenne du côté du père et du nord de la France du côté de la mère, une jeune femme parisienne demande à ses tantes Antoine et Lucinde, ainsi qu’à son père surnommé Petit-Frère de lui raconter l’histoire familiale. Antoine, l’ainée, lui narre son enfance à Morne-Galant, où sa mère tenait un petit commerce et son père Hilaire était fermier, où la vie se déroulait en pleine nature et où les enfants étaient souvent livrés à eux-mêmes. Elle raconte l’arrivée de Lucinde et de Petit-Frère, les grossesses... [Lire la suite]
Posté par sassenach à 05:23 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
17 janvier 2019

Terra Doloris ---- LF Bollée et Pierre Nicloux

Au XVIIIème siècle, la Grande-Bretagne implante une colonie en Australie en envoyant un premier bateau de prisonniers et de militaires qui se sont installés dans une anse où ils ont fondé un village qu’ils ont appelé Sydney. Très rapidement, deux autres navires, composés de prisonniers et de colons arrivent sur ces côtes encore peu connues. Certains sont là pour exploiter la terre, d’autres pour étudier la faune et la flore, d’autres pour purger leur peine et d’autres pour surveiller les prisonniers et assurer le bon fonctionnement... [Lire la suite]
Posté par sassenach à 05:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 janvier 2019

Kérosène ---- Alain Bujak et Piero Macola

En novembre 2009, l’auteur se rend à Mont-de-Marsan pour y rencontrer une communauté manouche installée depuis longtemps au Camp du Rond, en bout de piste de la base aérienne B118. Acceuilli par Marie, une des plus anciens habitants du camp car elle s’y est installée peu de temps après la guerre avec sa mère et sa sœur alors qu’elle-même n’était qu’une enfant. Peu à peu, la communauté s’est étoffée avec l’arrivée de nouvelles familles mais le travail se faisait toujours rare car les gadjé ne voulaient pas les employer et il ne leur... [Lire la suite]
Posté par sassenach à 05:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 janvier 2019

Je vais mieux, merci : vaincre la dépression ---- Brent Williams et Korkut Öztekin

Brent Williams, issu d’une famille aisée de Wellington, Nouvelle-Zélande, est marié, père de quatre enfants et avocat spécialisé en droit communautaire pour aider et défendre les personnes les plus vulnérables. Sa vie semble parfaite et bien organisée. Mais alors qu’il est dans la quarantaine, il devient de plus en plus difficile pour lui de vivre normalement et de poursuivre son travail et sa vie de famille. Sans motivation dès le réveil, constamment fatigué, en proie à des idées noires, il passe toute une batterie de tests pour... [Lire la suite]
Posté par sassenach à 05:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 janvier 2019

Lapa la nuit ---- Nicolaï Pinheiro

Erika, une touriste allemande, est en vacances au Brésil et passe quelques jours à Rio. A l’auberge de jeunesse où elle loge, elle demande des conseils à Joana, la jeune femme de l’accueil, pour aller visiter le quartier de Lapa, très animé les soirées de week-end. Cette dernière lui propose de l’accompagner avec un de ses amis, Fabio. Le trio se retrouve donc au milieu des fêtards aussi bien étrangers que brésiliens et font la rencontre de Cacique, un jeune brésilien des quartiers pauvres qui espère retrouver la femme qui l’a séduit... [Lire la suite]
Posté par sassenach à 05:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 janvier 2019

La guerre des loups : l'enfer du Lingekopf ---- Victor Lepointe

Depuis le début de la Première Guerre Mondiale, l’armée française n’a qu’une idée principale en tête : reprendre l’Alsace et la Lorraine aux Allemands. Mais après des débuts prometteurs, l’offensive française s’enlise et les troupes perdent le terrain conquis au départ. Pour mieux contrôler la plaine alsacienne, il est alors décidé de conquérir les hauteurs des Vosges et en juillet 1915, des bataillons de chasseurs alpins sont envoyés dans les montagnes au bord du Lac Noir, près de Linge. Parmi les soldats se trouve Antoine, un... [Lire la suite]
Posté par sassenach à 05:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]