FromhellHEARTS2


En août 1888, dans le quartier de Whitechapel à Londres, la pauvreté fait rage et les prostituées sont nombreuses. C’est l’endroit où Jack l’éventreur va commettre ses 5 crimes sanglants sur des filles de joie et l’inspecteur Abberline est chargé de l’enquête …

Qui ne connaît pas Jack l’éventreur et ses infortunées victimes ? Du coup, pour ne pas gâcher l’histoire se déroulant dans cette bande dessinée, j’ai limité mon résumé aux faits connus de tous. Pendant près de 600 pages en noir et blanc servant merveilleusement bien l’histoire, Alan Moore donne une des possibles théories sur l’identité de l’assassin le plus célèbre du monde. Malgré un dessin un peu brouillon où il est parfois difficile de reconnaître les personnages mais auquel on s’habitue et qu’on ne verrait pas autrement au final, l’auteur construit une histoire cohérente, très bien documentée et expliquée longuement et précisément dans les appendices. Il ne prétend pas donner la vérité mais on sent qu’il maîtrise son sujet pour lequel il a fait des recherches poussées. Un film avec Johnny Depp et au titre identique a été tiré de ce roman graphique très dense mais  ne lui correspond pas vraiment et est loin de couvrir tous les thèmes abordés. Un des pavés indispensables de la bande dessinée, une véritable réussite soignée qui plaira autant aux bédéphiles qu’aux fans de mystères non résolus !

RoaarrChallengeChallenge Roaarrr : Grand Prix de la critique ACBD 2001 - Will Eisner award, Meilleure histoire publiée sous forme de feuilleton 1993 - Will Eisner award, Meilleur album (matériel réédition) 2000.