Deneigerleciel

David, la soixantaine, veuf, vit seul dans une maison isolée dans les contreforts des Alpes. A la veille de Noël, le froid est mordant cet hiver et la neige commence à tomber dru. Il a l'habitude de déneiger sa commune mais cette année, son tracteur vient de tomber en panne et il ne peut effectuer ce travail. Son ami Pierre, un vieux berger l'appelle pour qu'il l'aide à rentrer son bois avant la tempête mais David est bloqué chez lui sans véhicule. Puis, c'est Antoine, son "fils de rechange", le fils d'une amie, qui l'appelle pour le prévenir qu'il arrive mais qu'il sera sûrement obligé de faire le trajet à pied à cause du peu de voitures qui circulent. David, inquiet, décide de s'avancer à sa rencontre, dans la nuit et la neige …

Lu dans le cadre du prix inter-comités d'entreprises CEZAM 2008, voilà que j'attaque la sélection des 10 romans par cette lecture. Et bon, autant le dire tout de suite, je ne suis sûrement pas tombée sur le meilleur ou alors, j'ai des cheveux à me faire !!!! Heureusement que ce livre était peu épais … enfin, j'allais dire court mais non, il m'a semblé long comme un jour sans pain ! L'idée de base, avec l'isolement du personnage principal et la route qu'il fait de nuit pour retrouver son ami, lui permettant ainsi de repenser à sa vie, m'attirait bien mais je me suis ennuyée comme pas possible. Le langage utilisé est beau, très poétique mais m'a laissée de marbre (pour ne pas dire de glace, ce qui cadrerait mieux avec l'ambiance de neige du roman !) et les réflexions et divagations du personnage m'ont peu émue. Une lecture à peine moyenne !

Les avis de Sylire, Cuné et Cathulu.