LesroisvagabondsEn 1932, dans les Etats-Unis en pleine Dépression, le jeune Fred vit à Marian, Californie, avec son frère aîné Al et son père mais les fins de mois sont difficiles. Son père décide de partir à la recherche d'un travail et c'est à Al que revient la tâche de s'occuper de Freddie. Mais quand son frère est arrêté pour vol, Fred s'enfuit pour éviter d'être placé en foyer et pour essayer de rejoindre son père. Il se retrouve sur la route et va faire la connaissance du monde des hobos qui vont et viennent à travers le pays à la recherche de nourriture et d'un emploi …

Voilà un album dense et très intéressant sur une période de l'Histoire des Etats-Unis qui a été plus souvent abordée dans les livres plutôt que dans la bande dessinée. A l'origine, Fred est le personnage secondaire d'une pièce de théâtre écrite par James Vance et l'auteur, s'étant attaché à lui, a voulu développer son enfance … enfin, si je peux appeler cela ainsi ! Car ce pauvre Fred, qui a tout juste une douzaine d'années, va très vite quitter le monde des enfants pour entrer dans la dure réalité des gens touchés de plein fouet par la crise. L'histoire est émaillée de faits réels (comme la manifestation aux usines Ford par exemple) et j'ai trouvé qu'on apprenait de nombreuses choses sur cette période, surtout qu'un petit dossier explicatif complète l'album. Les personnages sont souvent hauts en couleur, certains sont attachants et leurs conditions de vie apparaissent alors encore plus difficiles et injustes. Les dessins noir et blancs sont très réalistes mais encore une fois, j'ai eu parfois un peu de mal à différencier certains personnages … heureusement, cela est resté occasionnel ! Je ne peux donc que conseiller cette lecture qui rappelle que des vies peuvent vite basculer dans le dénuement et qu'on risque peut-être un jour de se retrouver à nouveau devant une crise aussi terrible que celle décrite dans cet album très intéressant.

L'avis de Gachucha.

RoaarrChallengeChallenge Roaarrr : Will Eisner award, Meilleure nouvelle série 1989 - Will Eisner award, Meilleur épisode ou meilleure histoire 1989 (pour le volume 1 version US).