RefairelemondeGreenie, maman d'un petit George, a une petite entreprise de patisserie à Manhattan et son mari Alan travaille comme conseiller conjugal à la maison mais ses clients se font rares et Alan semble dépressif. Quand Walter, un ami de Greenie, restaurateur et homosexuel à la vie amoureuse désastreuse, la met en contact avec le gouverneur du Nouveau-Mexique pour un poste de cuisinière à plein temps à Santa Fe, la jeune femme saute sur l'occasion de repartir à zéro et ainsi relancer son couple. Mais Alan ne veut pas partir et Greenie et George rejoignent seuls le Nouveau-Mexique …

C'est le deuxième roman de Julia Glass et là encore, ce n'est pas un livre léger, ne serait-ce que pour les presque 800 pages ! Mais malgré les thèmes sérieux traités en profondeur, l'ensemble se lit avec une facilité déconcertante. Dès le départ, j'ai été happée par l'histoire et les personnages, et même si ceux-ci sont assez nombreux, je ne me suis pas perdue et je n'ai pas eu besoin de revenir en arrière pour me les remémorer. Les flash-back, assez fréquents aussi et qui permettent de mettre en lumière la psychologie des personnages, ne perturbent pas la lecture non plus. J'ai été plus particulièrement été touchée par les personnages d'Alan et de Saga (une jeune fille qui a eu un grave accident qui lui a modifié entièrement sa personnalité) et c'est avec énormément de plaisir que j'ai retrouvé Fenno et sa librairie, qui étaient les "personnages" centraux du précédent roman de Julia Glass. Celui-ci se passe donc après le premier et je conseillerais quand même de les lire dans l'ordre pour mieux les savourer (même si cela ne gêne en rien la compréhension de l'histoire). L'auteure aborde à nouveau la difficulté de trouver sa place dans le monde et elle dissèque subtilement les relations amoureuses, amicales et familiales. C'est tout en finesse, attachant, émouvant et c'est une réussite bien sympathique à lire !

Les avis de Cathulu et Brize.