CenestpastoiquejattendaisFabien vit au Brésil depuis cinq ans, avec sa femme Patricia, originaire du pays, et leur petite fille Louise quand Patricia se retrouve enceinte pour la seconde fois. Les premiers contrôles de grossesse se déroulent bien malgré la peur constante de Fabien d'avoir un enfant trisomique. Lassé par son travail, Fabien et sa famille rentre en France et s'installent en banlieue parisienne où la grossesse de Patricia suit son cours normalement. A la naissance de la petite Julia, Fabien trouve que le bébé a un physique un peu étrange et il est convaincu que sa fille est trisomique, malgré les dénégations du personnel médical. Mais au bout de quelques jours et différents examens, le verdict tombe : Fabien avait vu juste et il va falloir qu'il accepte sa fille telle qu'elle est …

Cet album étant un coup de coeur de ma médiathèque, je l'avais noté et attendais patiemment de mettre la main dessus (les coups de coeur ont tendance à être empruntés plus souvent et sont donc plus difficiles à avoir !). Et puis, j'aime les récits de vie donc j'étais aussi intéressée par le sujet : le cheminement d'un père pour accepter sa fille handicapée et comment la vie s'organise autour de cela. Tout d'abord, j'ai bien aimé le dessin sobre et simple, avec quelques accentuations dans l'allure des personnages mais néanmoins assez réaliste. Les couleurs font dans le monochrome mais sont différentes à chaque chapitre (on a du beige, du rouge, du bleu …) mais restent agréables à l'oeil sans être agressives. Quant à l'histoire, je l'ai trouvée intéressante car ce n'est pas tous les jours qu'on a la vision d'un père. Qui plus est, avoir un enfant handicapé bouleverse la vie d'une famille et s'avère être un parcours du combattant, avec de nombreuses visites avec des professionnels de la santé. J'ai trouvé que c'était un aspect bien rendu sans être pesant. Par contre, ce que je n'ai pas trop aimé, c'est, malheureusement, le personnage de Fabien, c'est-à-dire l'auteur. Je peux comprendre les difficultés qu'il a eues mais je l'ai trouvé trop centré sur lui-même, peut-être même un peu geignard, il en oublie sa femme, qui a du gérer bien des choses de son côté sans son aide et j'ai eu beaucoup de mal à comprendre le temps qu'il lui a fallu pour commencer à pouvoir s'occuper de Julia. J'avais envie de lui crier « secoue-toi et accepte ta fille parce qu'elle est là et qu'elle ne va changer sous prétexte que ce n'est pas elle que tu voulais … et puis personne n'est parfait ! ». Du coup, ce manque d'attachement du père à son bébé a ricoché et a créé un manque d'attachement de ma part envers le narrateur/auteur. Et forcément, l'ensemble en a un peu perdu en émotion car je ne pouvais pas avoir de l'empathie pour lui (mais pour sa femme, j'étais en totale empathie !). Par contre, j'ai apprécié la fin, qui est bien évidemment prévisible (et c'est tant mieux qu'elle le soit … le contraire aurait été démoralisant !). J'ai aussi aimé que l'auteur se révèle sans honte, avec toutes ses faiblesses, même si, du coup, je n'ai pas été emballée par son attitude. Mais il faut avoir du courage pour le faire et pour cela, je l'admire. Une lecture intéressante, avec un sujet qui peut concerner tout le monde et un point de vue original, mais qui ne m'a pas touchée autant que je l'attendais.

Les avis de Mo, Jérôme, Géraldine, Enna, Noukette, Stephie, Sandrine.