IletaitunefoisunlapinMartin est un petit lapin heureux qui adore les histoires. Tous les soirs, il en lit une mais se désespère de voir que jamais un lapin n’est le héros d’un de ces contes. Il décide alors de remédier au problème et se dirige vers la forêt profonde, un excellent point de départ pour une bonne histoire. Sa première rencontre est avec le Petit Poucet mais celui-ci ne veut pas faire une place à Martin dans sa propre histoire et Martin est très peiné. Il continue donc son chemin …

Les couleurs lumineuses de la couverture et la mignonne petite bouille de ce lapin m’ont fait craquer ! Avec un graphisme très agréable, ni trop réaliste ni trop caricatural, des couleurs plutôt douces et un héros, Martin le lapin, adorable avec son petit museau pointu et ses mines expressives (comment résister à sa tristesse à chaque refus ?), je me suis baladée au fil des pages et des contes bien connus de notre enfance (bien sûr, ils ne sont pas tous là car sinon, il faudrait tripler le nombre de pages !). Martin a envie de connaître des aventures, comme les héros de ses contes favoris mais il va s’apercevoir que ce n’est pas facile de trouver quelqu’un qui veut bien l’accepter et quand cela finit par arriver, il va avoir une grosse surprise ! La fin est amusante mais finalement très logique et permet de voir les contes d’une autre façon, d’une façon plus terre à terre et de voir que les méchants ne sont pas toujours ceux qu’on pense.