GrumpymonkeyJim Panzee, un petit singe, se réveille un beau matin avec la sensation que rien ne va comme il faut. Pourtant, la journée s’annonce belle, le matin est radieux mais il trouve que le soleil brille trop fort, que le ciel est trop bleu et les bananes trop sucrées. Cela perturbe Jim qui se demande ce qui se passe et Norman, son voisin gorille, lui suggère qu’il est peut-être juste grincheux aujourd’hui. Mais Jim affirme qu’il n’est pas grincheux et continue son chemin. Il rencontre alors Marabou, l’oiseau marabout, qui lui demande pourquoi il est si grincheux aujourd’hui alors que la journée est magnifique …

La mine de ce petit singe en couverture avait tout pour me plaire et cela fait un moment que je n’avais pas lu un album jeunesse. Ce titre-là me paraissait donc tout indiqué ! On suit Jim Panzee (jeu de mots qui fonctionne en anglais … un peu moins en français) qui est de mauvaise humeur et tout grincheux en se réveillant et il va rencontrer un certain nombre de ses amis et voisins qui vont lui demander pourquoi il est grincheux alors que la journée est belle et qu’il devrait être joyeux et de bonne humeur. Ils lui suggèrent alors une liste d’activités qui rendent la jungle et la savane très animées. Comme souvent pour les jeunes lecteurs, le comique de répétition est employé dans le récit jusqu’aux dernières pages de conclusion qui vont apporter morale et/ou explication. Ce final est d’ailleurs tout mignon et dédramatise les sentiments « sombres » qu’on peut tous ressentir et nous montre aussi que le déni ne sert pas à grand chose. Le graphisme m’a beaucoup plu : les personnages sont tous adorables (j’ai forcément un faible pour Jim et son air tout renfrogné et pour Lemur le lémurien) et les décors, même s’ils sont parfois très simples, à la limite de l’inexistant, sont sympas et colorés. Jim Panzee est peut-être grincheux mais quand je suis ressortie de cette lecture, j’avais un sourire attendri aux lèvres !

*Lu en anglais*

Doit paraitre en français en janvier 2020 sous le titre Gaston grognon.